Le schizophrène qui avait poignardé un étudiant à Grenoble déclaré irresponsable

Le schizophrène qui avait poignardé un étudiant à Grenoble déclaré irresponsable

Les faits remontent au 12 novembre 2008.
Un homme, déjà auteur de plusieurs agressions à l'arme blanche pour lesquelles il avait été déclaré pénalement irresponsable, avait poignardé en pleine rue un étudiant de 26 ans, après s'être échappé d'un hôpital psychiatrique. Nicolas Sarkozy avait immédiatement annoncé une réforme de l'hospitalisation psychiatrique. Dans leur rapport remis aux juges d'instruction, trois experts lyonnais ont établi que la pathologie du meurtrier présumé, atteint d'une "schizophrénie paranoïde", "particulièrement réfractaire et résistante à de nombreux traitements", avait "aboli son discernement".

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.