Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

L’OL gagne et se relance en Ligue 1

L’Olympique Lyonnais s’est imposé au Stade de Gerland, 2 buts à 1, face à des Parisiens réduits à dix à l’heure de jeu. C’est la troisième victoire consécutive en championnat des Lyonnais qui remontent à la 4e place du classement.

La première alerte est lyonnaise, avec un coup-franc de Pjanic qui prend la direction du but mais qui est bien détourné par Edel, le portier parisien. Mais ce sont bien les hommes de la capitale qui vont ouvrir la marque : sur un corner côté droit, Mevlut Erding coupe la trajectoire au premier poteau et trompe la vigilance de Kallström et de Vercoutre. Le PSG mène 1 but à 0. Et manque par trois fois de doubler la mise, sur des frappes successives de Hoarau et de Sessegnon, mais Vercoutre stoppe le ballon sur les trois tentatives. A dix minutes de la mi-temps, après un beau mouvement de l’attaque lyonnaise, la grosse frappe de Kim Kallström est repoussée au-dessus de la cage par Edel. Puis à cinq minutes de la pause, une frappe de Toulalan est déviée par la défense parisienne et vient mourir sur le poteau. La fin de la première période est lyonnaise mais ce sont bien les joueurs d’Antoine Kombouaré qui mènent au score.

En début de seconde période, la première alerte est cette fois-ci parisienne : sur un corner, Vercoutre est obligé d’intervenir deux fois de suite sur des reprises d’Hoarau et d’Erding. A l’heure de jeu, Sahko, en position de dernier défenseur, est expulsé après une vilaine faute sur Gomis, parti seul à la limite du hors-jeu. Le coup-franc tiré par Lisandro ne donne rien. A la 73e minute, Edel détourne sur son poteau une frappe de Gomis, bien lancé côté droit.  La pression lyonnaise s’accentue et l’égalisation intervient à la 77e minute : sur un corner de Delgado, Lovren remet le ballon en jeu au second poteau, un ballon repris par Gomis qui frappe dans le but. Puis à la 81e minute, sur un coup-franc de Kallström, Lisandro dévie la balle d’une aile de pigeon et Cris place une tête qui vient lober Edel. Lyon prend l’avantage : 2 buts à 1. Gomis aurait pu aggraver le score avec une frappe puissante à la 90e minute, mais sa trajectoire se termine sur la barre transversale. Score final : 2 buts à 1 pour l’OL.

Les joueurs de Claude Puel remonte à la 4e place du classement, ex-aequo avec Auxerre et Monaco, et à 9 points du leader Bordeaux.



Tags : ol | Ligue 1 |

Commentaires 1

Déposé le 01/02/2010 à 09h41  
Par badaboum Citer

un match de gagné c'est une subvention en moins à demander

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.