Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

L’OL prend l’avantage sur Bordeaux (3-1)

L'Olympique Lyonnais s'est imposé avec la manière, à Gerland, 3 buts à 1, face aux Girondins de Bordeaux, pour le 1/4 de finale aller de Ligue des Champions. Dans ce premier choc franco-français en C1, les attaquants se sont beaucoup montrés, mais la défense bordelaise a été fébrile.

Les deux équipes s'observent pendant les dix premières minutes mais le rythme de jeu explose par la suite. Et ce sont les Lyonnais qui en profitent les premiers : sur un coup-franc, la défense bordelaise repousse le ballon sur Bodmer. Son centre-tir arrive sur Lisandro qui trompe du pied droit le portier Carrasso. Lyon prend l'avantage, 1 à 0. Mais quatre minutes plus tard, Gourcuff réussit à éliminer Toulalan et Bastos et centre pour Chamakh. L'attaquant marocain saute plus haut que Cris et catapulte le ballon au fond des filets. Lyon-Bordeaux : 1-1. La défense bordelaise est néanmoins fébrile ; preuve à la 24e minute, Delgado se présente seul devant Carrasso mais ce dernier remporte son duel face à l'Argentin. Sur le contre qui suit, Gouffran reprend en talonnade un centre de Wendel. Mais cette fois-ci, c'est au tour de Lloris de sortir le ballon d'une belle parade. Les joueurs de Claude Puel reprennent l'avantage à la 32e minute : la barrière bordelaise explose une nouvelle fois sous l'attaque olympienne et au terme d'une série de passes précises, c'est Bastos qui marque le 2e but lyonnais. A la mi-temps, l'OL mène 2 buts à 1 face à Bordeaux.

Le début de deuxième mi-temps est plus équilibré entre les deux équipes et la défense bordelaise semble avoir comblé ses lacunes. A l'inverse, l'attaque des visiteurs continue de peser dans le match et à la 60e minute, c'est une nouvelle fois Chamakh qui se montre dangereux et qui reprend à bout portant un centre de Chalmé. Mais Lloris, impérial, s'interpose d'une claquette main gauche, et empêche les Bordelais de revenir au score. Le portier lyonnais s'impose encore, en patron, sur un coup-franc de Gourcuff à la 66e minute. Deux minutes plus tard , c'est Makoun qui manque la balle du 3e but, sa frappe est arrêtée par Carrasso. Au cours de l'action qui suit, la défense lyonnaise est aux abois et c'est Wendel qui ne réussit pas à mettre la balle au fond, sa frappe se fracasse sur le transversale de Lloris. Le tournant du match est à la 80e minute : sur une frappe de Cissokho, Chalmé touche dans la surface le ballon de la main, une main de protection et involontaire. L'arbitre désigne le point de pénalty, un tir que transforme Lisandro. Lyon prend un nouvel ascendant et mène 3 buts à 1. Dans la minute qui suit, Govou manque d'enfoncer le clou, sa reprise de volée passe juste à côté du poteau gauche de Carrasso. A la dernière minute du temps réglementaire, sur un corner de Kallström, Jean II Makoun reprend d'instinct mais sa frappe est contrée sur la ligne par Tremoulinas. Lyon l'emporte 3 buts à 1 face aux Girondins.

L'Olympique Lyonnais remporte son premier quart de finale de Ligue des Champions, chez lui, face à des Bordelais fébriles en défense mais dangereux en attaque. Des Bordelais qui devront inscrire deux buts, chez eux dans une semaine, pour avoir une chance de se qualifier pour les demi-finales. A noter que Govou et Lisandro seront suspendus au prochain match, après avoir pris un carton jaune au cours de ce quart de finale aller. Dans l'autre quart de finale, qui déterminera l'adversaire pour les demi-finales, c'est le Bayern Munich qui s'impose sur son terrain, 2-1, face à Manchester United.



Tags : ol | Bordeaux |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.