Trois surveillants de la maison d’arrêt de Lyon-Corbas seront jugés pour violences

Trois surveillants de la maison d’arrêt de Lyon-Corbas seront jugés pour violences

Les faits se seraient déroulés il y a une quinzaine de jours dans le quartier disciplinaire de l’établissement. Un détenu s’est plaint à son avocat de douleurs et d’hématomes. Sur les images de la vidéo-surveillance, on voit 6 fonctionnaires enter dans sa cellule après que l’alarme incendie se soit déclenchée car il fumait.
Les 6 surveillants ont été placés en garde à vue et trois devront donc comparaître devant le tribunal correctionnel. Leurs syndicats parlent de dénonciation calomnieuse et expliquent que les hommes ont du maîtriser un détenu violent, condamné à 22 reprises.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.