Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Bouygues Telecom ne fera pas appel de sa condamnation

L’opérateur de téléphonie mobile a été condamné en février 2009 en appel à démonter des antennes-relais à Tassin.

La justice avait tranché en faveur du principe de précaution, une première en France. Bouygues avait également été condamné à verser 7 000 € de dommages et intérêts à chacun des trois couples qui estimaient avoir été exposés à un risque sanitaire.



Tags : Bouygues |

Commentaires 1

Déposé le 06/04/2010 à 17h16  
Par Laurant Citer

On se demande bien quel est le fondement scientifique d'une décision aussi absurde... enfin, qu'ils ne viennent pas nous casser les pieds s'ils ne captent plus par la suite. L.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.