Bouygues Telecom ne fera pas appel de sa condamnation

Bouygues Telecom ne fera pas appel de sa condamnation

L’opérateur de téléphonie mobile a été condamné en février 2009 en appel à démonter des antennes-relais à Tassin.

La justice avait tranché en faveur du principe de précaution, une première en France. Bouygues avait également été condamné à verser 7 000 € de dommages et intérêts à chacun des trois couples qui estimaient avoir été exposés à un risque sanitaire.

Tags :

Bouygues

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Laurant le 06/04/2010 à 17:16

On se demande bien quel est le fondement scientifique d'une décision aussi absurde... enfin, qu'ils ne viennent pas nous casser les pieds s'ils ne captent plus par la suite. L.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.