Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Boumsong : «Il va falloir que ce groupe apprenne»

Après avoir satisfait au contrôle antidopage, Jean-Alain Boumsong s’est expliqué sur la défaite face au Bayern. Et, loin de ruminer la contre-performance face à une équipe jugée "bien meilleure", le solide défenseur de l’OL a immédiatement recentré la priorité sur le Championnat. Pondéré et expérimenté, il a réaffirmé l’objectif de finir sur le podium, qui doit dorénavant mobiliser toutes les énergies.

Lyon Mag : Jean-Alain, c’est une cruelle désillusion ?
Jean-Alain Boumsong :
C’est une grosse désillusion. Quand on perd 0-3 à domicile, on est très déçus. Nous avons affronter une équipe bien meilleure que nous.

Qu’est-ce qui n’a pas marché
?
Sur ce match, ils avaient  un avantage probant. Ils ont su jouer en contre. Tactiquement, ils ont été très bon. Ils nous ont posé beaucoup de problèmes. Il aurait fallu d’abord donner la priorité à la maîtrise du jeu, conserver le ballon pour faire courir cette équipe qui était très bien en place.

Votre entraîneur ne vous a pas donné ces consignes ?

Si. Mais la réalité est parfois différente. C’est une leçon. Il va falloir que ce groupe apprenne. Même à travers d’une désillusion comme sur ce match. Ce n’est pas parce qu’on arrive en demi-finale que nous avons forcément le niveau pour gagner la Champion’s League. Il va falloir apprendre, et avoir plus de maturité. Il y a des qualités individuelles dans cette équipe, mais il faut emmagasiner de l’expérience pour prétendre un jour à la victoire dans cette compétition.

Difficile de repenser tout de suite au championnat ?
Non, absolument pas. Quand on est arrivé  en demi-finale, l’effervescence dans la ville a été tellement grande qu’on a envie de redécouvrir la même chose. Aujourd’hui, on sait qu’une qualification en Champion’s League passe par le championnat.

Le moral n’est pas trop atteint ?

Personnellement non. Je savais qu’une belle fin de saison nous attendait, avec cette perspective de remporter la Champion’s League, et d’accrocher une seconde place en championnat. la Champion’s League, c’est terminé. Maintenant, il va falloir repasser par le championnat pour revivre cela à nouveau l’année prochaine.

Vous avez ressenti le fossé entre le Bayern et Lyon ?
Sur les deux matchs, ils ont été vraiment supérieurs. On sait maintenant qu’arriver en demi-finale n’est pas une apothéose. Il va falloir que l’on apprenne encore pour pouvoir un jour prétendre à la victoire.

Le rêve du président Aulas s’envole ?
Pas du tout. Il y a de la déception. Mais, comme disent les anglais, «step by step» (1)... Cette fois-ci nous avons atteint la demi-finale. L’année prochaine, on va essayer de retrouver cet élan.

(1) Pas à pas

 

Les réactions d'après match

Claude Puel (Coach de l’OL)
«Il faut féliciter le Bayern, qui nous a été supérieure dans tous les domaines : dans l’impact physique, sur chaque duel, sur le volume de jeu et sur les courses offensives ou défensives.»
«Après l’expulsion, c’est devenu impossible de rivaliser.»
«C’était une belle aventure. maintenant, il faut y revenir et penser à l’année prochaine. Il faut vire se recentrer sur le championnat.»
«On aurait mérité que notre aventure européenne se termine autrement. La faute à une très belle équipe du Bayern.»
«On a eu du mal à se libérer à l’aller comme au retour. On a été fébriles dans nos intentions. Nous n’avons jamais su jouer notre jeu.»
«C’était notre première demi-finale. On a envie d’y revenir.»
« La fin de saison va être très importante. Il faut très vite se remobiliser. Le groupe est unique, il a réalisé de très belles choses. Je pense que l’on arrivera très vite à se recentrer sur la championnat»

Daniel Van Buyten (Bayern Munich)
«Derrière cette qualification, il y a du travail fourni. On a su être costauds ce soir, et faire un match plein dans chaque secteur du jeu.»
«Nous avons profité des lacunes des lyonnais»

Michel Bastos (Olympique Lyonnais)
«On a pas eu de chance du tout. A l’aller, nous sommes passés à travers, même chose pour ce match.»
«J’ai moi même une occasion qui peut changer la physionomie du match si je la mets au fond. Mais c’est comme ça»
«Nous avons perdu un joueur très important avec Cris. Après, son expulsion nous oblige à courir deux fois plus. Avec une équipe de qualité comme le Bayern en face, ce n’est pas évident. Ils méritent leur finale»


Les buts et l'analyse du match en vidéo

 

 



Tags : ol |

Commentaires 1

Déposé le 29/04/2010 à 08h33  
Par Le Mal Aimé Citer

C'est pas au groupe de ce reprendre. Il faut changer d'Entraineur. A l'OL, on veut MOURINHO. Il va remporter la ligue des champions cette année. Regarder la performance de l'inter ...

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.