Polémique autour d’un happening prévu samedi devant la Cathédrale Saint-Jean

Polémique autour d’un happening prévu samedi devant la Cathédrale Saint-Jean

A l’occasion de la journée mondiale de lutte contre l’homophobie, des centaines de personnes, hétéro, homo, bi ou transsexuelles, sont attendues samedi à 20h30 pour s’embrasser pendant 2 minutes 30.

Certains catholiques dénoncent une provocation. La préfecture aurait demandé aux organisateurs de trouver un endroit plus adapté pour cette manifestation mais ces derniers se défendent expliquant qu’un "kiss-in" a déjà eu lieu à Bellecour ou aux Terreaux sans incident. Le diocèse de Lyon n’a pas souhaité s’exprimer sur le sujet.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
krishna le 14/05/2010 à 12:44

"honteux" à l'air d'oublier que les catholiques ne règne plus en maitre sur cet état qu'est la France depuis la loi de 1905. De plus nous sommes en démocratie, tout le monde à le droit de s'exprimer. les intégristes catholiques du samedi qui vont prier devant l'hôtel dieu contre l'avortement font la même provocation. et n'allez pas me dire que ces gens là sont la norme, sinon j'explose de rire. donc voila la démocratie c'"est chacun s'exprime en liberté. même devant les cathos.

Signaler Répondre

avatar
Edith le 14/05/2010 à 11:40

La culture de mort et l'immoralité ne passeront pas. Résistons à cette provocation !

Signaler Répondre

avatar
Honteux.... le 14/05/2010 à 10:28

Non mais franchement, je n(ai rien contre les happenings de ce type, mais là, il y a une pointe de malice qui ne fait qu'hatiser les incompréhensions. c'est dommage

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.