Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Deux nouveaux suspects interpellés après le braquage de la bijouterie Loubet sur la Presqu’île

Arrêté tôt mercredi matin, ils ont été placés en garde à vue comme deux de leurs complices présumés.
Eux ont été attrapés par la police quelques heures après le casse. Les enquêteurs ont également retrouvé le butin dans l’Audi abandonnée. Il s’élèverait à près d’un million d’euros. Les quatre jeunes ont tous entre 22 et 25 ans et viennent des banlieues difficiles lyonnaises, Bron ou Vaux-en-Velin. Tous ont un lourd passé judiciaire : vols avec armes, violence sur agents. L'un d'entre eux était même en liberté surveillée au moment des faits. Leur mode opératoire est également mis en lumière. Le véhicule utilisé, une Audi S6, a été dérobé en Suisse, quelques jours avant le méfait. Sur place, les malfaiteurs ont utilisé disqueuses, armes de poing et Kalachnikovs pour commettre leur forfait. Les uniformes de policiers qu'ils ont revêtus ont été dérobés début mai dans un centre de formation de la police. Les trois des quatre malfrats qui ont participé au casse pourraient voir leur garde à vue prolongée. Le butin, estimé à plusieurs centaines de milliers d'euros, a été retrouvé.



Tags : Lyon | braquage | bijouterie |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.