Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le blog culture

Cinéma. 99 F : Parmi les nombreuses sorties à signaler cette semaine : “99 F”. Un film de Jan Kounen tiré du roman de Frédéric Beigbeder.

L’histoire l’Octave, un publicitaire qui travaille pour la plus grande agence de pub du monde : Ross & Witchcraft. Il est couvert d'argent, de filles et de cocaïne. Pourtant, il doute. Et il va se rebeller contre le système en sabotant sa plus grande campagne de pub. Un film déjanté avec un très bon Jean Dujardin.

“L’âge des ténèbres”. Le nouveau film de Denys Arcand, le réalisateur du “Déclin de l’empire américain” et des “Invasions barbares”. L’histoire d’un type qui s’imagine une vie exceptionnelle alors que c’est un looser. Ce décalage entre sa vie rêvée et la réalité permet à Arcand de faire un portrait très drôle de notre société. Mais aussi décalé.

7h58 ce samedi-là. Enfin, on peut aussi aller voir le film américain “7h58 ce samedi-là”. L’histoire des Hanson, une famille américaine qui tient une bijouterie où un braquage va avoir lieu. Les voleurs sont en fait les fils Hanson. Une histoire qui va mal tourner... Un thriller très efficace.

Institut Lumière. A l’Institut Lumière, rétrospective consacrée au célèbre réalisateur américain John Ford. Notamment “L'Homme qui tua Liberty Valance”. Un western en noir et blanc avec John Wayne qui raconte l’histoire d’un homme qui tente de débarrasser une ville d'un dangereux bandit, Liberty Valance… Avoir aussi : “Le Sergent noir”. L’histoire se déroule en 1881, en Arizona. Un soldat noir est accusé du viol et du meurtre d'une jeune fille blanche. Son supérieur, va essayer de le défendre... Dernier western mythique à ne pas rater : “La Chevauchée fantastique” où on retrouve un médecin alcoolique, un représentant en whisky, une prostituée, un joueur professionnel, une femme enceinte, un banquier et un shérif à la poursuite de Ringo Kid. Réunis dans une diligence, ils vont se retrouver au cœur du territoire apache...


Musique

Zazie est à la Halle Tony Garnier le 29 septembre. La chanteuse française dont la famille est originaire de Villefranche présente “Totem”, son sixième album. Une réussite à l’ambiance sensuelle avec une musique entre rock et ballade avec des tubes comme “Je suis un homme” ou “Rails”. A noter aussi les dix ans de Mediatone du 1er au 06 octobre. Une association lyonnaise qui soutient des groupes de musique et qui organise des concerts dans la région. A cette occasion, de nombreux concerts sont programmés avec entre autre la musique festive des Fils de Teuphu et le jazz-manouche des Doigts de l’homme le 2 octobre au Marché Gare, le punk- rap des Svinkels le 5 octobre au Transbordeur mais aussi les rockeurs lyonnais de Fake Oddity le 4 octobre au CCO. Renseignements: www.mediatone.net ou au 04 78 27 93 99.

Théâtre

Le “Festival des Scènes ouvertes” se déroule jusqu’au 29 septembre au Théâtre des Clochards Célestes. Au programme : des spectacles pour enfants à 18 heures puis des concerts, de la danse et du cabaret en soirée. Renseignements au 04 78 28 34 43 ou sur www.clochardscelestes.com. Tarifs : théâtre jeune public à 5 euros, 11 euros avec la soirée.

 

Le resto de la semaine

Le Comptoir.
Un nouveau restaurant vient d’ouvrir rue Thomassin, dans le 2e arrondissement : Le Comptoir. A la carte, une cuisine classique, avec beaucoup de plats de poissons : cabillaud rôti et son wok de légumes, risotto de moules et de palourdes, gravelax de saumon,turbot rôti ou la parillade de poissons. Le jour où on est venu déjeuner, on a testé le plat du jour : un rumsteck au jus de veau lié au Porto, servi avec des frites de polenta et une purée au topinambour. Bon et bien présenté. On a terminé par un entremet de chocolat fondant aux framboises. Là encore, un classique mais le dessert est d’une grande finesse. L’atout de l’établissement : un accueil et un service très sympathiques. Mais aussi une déco colorée, avec des murs jaune-oranger, des sets de table rouges, des sculptures en bois, de grandes chaises en osier, une grande baie vitrée... Et en fond sonore, une musique latino. Bref, une bonne adresse pour un déjeuner à midi. Avec une addition correcte, 17 euros, les deux plats et le café. Mais beaucoup plus cher à la carte. Fermé le dimanche. Le Comptoir, 31 rue Thomassin, Lyon 2e, tel : 04 78 37 12 65.


Vous êtes allé voir un spectacle ou dîner dans un restaurant ? N’hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez en nous faisant part de vos impressions. Vous gagnerez des places de théâtre, de cinéma...


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.