La femme décédée à un passage à niveau se serait suicidée

La femme décédée à un passage à niveau se serait suicidée

Ce sont les premières conclusions de l’enquête ouverte après l’accident de dimanche soir à Saint-Pierre-de-Chandieu. La victime, résidente de Toussieu et âgée de 53 ans, avait été vue par des témoins traversant les voies à vélo alors que la barrière était abaissée ce qui écarte donc la thèse du défaut de sécurité.
Elle avait alors été percutée par un TER effectuant la liaison Lyon-Grenoble. Il circulait à 130 km/h.
Le passage à niveau en question devrait toutefois être supprimé d’ici 2013 avec la construction d'un pont.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.