Inquiétude à Feyzin

Inquiétude à Feyzin

La raffinerie fonctionne actuellement en débit minimum en raison de la grève qui paralyse les terminaux pétroliers de Lavera et Fos-sur-Mer, dans les Bouches-du-Rhône. Selon l’Union française des industries pétrolières, Feyzin pourrait être à court de pétrole d’ici deux à trois semaines si le mouvement se poursuit.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.