Reconstitution de l’homicide conjugal dans le 6e arrondissement

Reconstitution de l’homicide conjugal dans le 6e arrondissement

La femme mise en examen pour le meurtre de son compagnon au mois d'août est revenue hier après-midi dans son appartement situé rue Laurent Vibert. C’est là que le corps du septuagénaire avait été découvert dans le congélateur. Cette reconstitution devait permettre aux enquêteurs de mettre en situation Guylène Collober. Elle a avoué sa responsabilité dans le drame, expliquant qu'il s'agissait d'une scène de violence conjugale qui avait mal tourné. L'autopsie avait révélé que la victime était décédée depuis plus d’un an et que le corps portait des traces de coups.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.