Charles Millon devra bien rembourser le Conseil régional

Charles Millon devra bien rembourser le Conseil régional

Ainsi en a décidé le Conseil d'état dans une décision rendue publique mardi, confirmant ainsi un arrêt de la cour administrative d'appel de Lyon datant de 2008.

Charles Millon, ancien président UDF de Rhône-Alpes, devra rembourser plus de 320 000 euros pour l'occupation illégale d'un appartement de fonction à Lyon de 1989 à 1998. Au printemps dernier, l'ancien ministre avait été condamné à trois mois de prison avec sursis pour avoir employé du personnel de maison aux frais de la région dans ce logement.

X

Tags :

millon

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Lyonnais le 17/11/2010 à 20:41

Décision lamentable. L'appartement de fonction de Charles Millon lui avait été attribué, il y a plus de 15 ans, à l'unanimité de l'assemblée régionale compte tenu de la distance avec son domicile de Belley. Cette décision avait été ensuite soumise au contrôle de légalité du Préfet qui l'avait validée... Ne faites pas confiance à la justice de votre pays, surtout sa justice administrative...

Signaler Répondre

avatar
Gilles le 03/11/2010 à 20:08

Est-ce que le front national va payer la note pour Millon ? Comme l'ump pour Chirac ? Ou est-ce que Millon va s'appuyer sur le portefeuilles de ses jeunes poulains Broliquier Nardone Ronziere ???

Signaler Répondre

avatar
abdel le 03/11/2010 à 17:59

Big dédicace à la millon-family : Denis Broliquier, représente! Lyon Divers-Droite, au top...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.