Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Conseil Général : le dossier des transports envenime les débats

L’assemblée du Département a été ajournée vendredi soir après que les élus de gauche l’aient quittée au moment d’aborder l’épineux dossier des transports.

La gauche départementale craint que le Conseil général quitte le Sytral et que les transports scolaires soient abandonnés par le grand Lyon pour en laisser la charge au département. Ils ont donc quitté l’assemblée, Bernard Rivalta (président du Sytral) en tête. C’est le président (et garde des Sceaux) Michel Mercier qui a provoqué cette action de l’opposition en refusant de soustraire au vote sa proposition de création d’une entité autre que le Sytral dans la gestion des transports départementaux  hors Grand Lyon. Dans un communiqué les élus socialistes estiment que Mercier "impose une nouvelle politique de déplacement sans concertation avec les élus et les collectivités locales".



Tags : sytral rhone |

Commentaires 1

Déposé le 18/12/2010 à 13h59  
Par romain blachier Citer

si on se tape les prix du Rhône Express créé par le conseil général, pour prendre le métro, normal que les élus de gauche quittent la séance. Pas envie de voir les lyonnais payer 14 euros le trajet de métro.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.