Les familles de la CRS 46 manifestent

Les familles de la CRS 46 manifestent

Plusieurs dizaines de personnes ont protesté samedi contre le projet de suppression de la CRS 46 à Sainte-Foy-lès-Lyon.

"CRS en détresse". Une scène improbable samedi devant le fort de casernement de la CRS 46 à Sainte-Foy-lès Lyon. La sortie de la caserne a été bloquée par une centaine de personnes, essentiellement des femmes et des enfants des CRS équipés de banderoles et de pancartes, et ce pendant quelques minutes. Les familles des policiers protestaient ainsi contre la possible fermeture de cette compagnie qui regroupe 130 hommes qui seraient, le cas échéant, mutés. Mercredi, ces CRS avaient fait parler d'eux en se mettant en arrêt maladie à  90% pour contourner le fait qu'ils ne disposent pas du droit de grève. D'autres actions de ce genre ont été organisées à Perpignan et Marseille, où des CRS sont entrés en grève de la faim. Le Ministère de l'Intérieur entend réaliser des économies en supprimant certaines de ces compagnies, ce qui serait une première depuis leur création en 1944 par le Général de Gaulle. Dans le Rhône, une autre Compagnie Républicaine de Sécurité, la CRS 45, est basé à Chassieu près d'Eurexpo.

0-50 sur 58 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
france le 31/01/2011 à 19:54

je suis vraiment triste pour eux les pauvres.... Travailler pour le pouvoir ne donne finalement aucun avantage. il faut faire des économies et cela passe aussi par la réorganisation de la police. je me pose une question : comment peut-on trouver sa voie vers un métier comme ca ? sincèrement je comprends pas c'est viril ou quoi ? enfin bon y parait qu'il en faut.....

Signaler Répondre

avatar
pitgaz le 30/01/2011 à 20:59

Un article sur les femmes et les enfants de CRS c'est pas mal ,quand on sait que dans le même temps ils font la chasse jusque dans les écoles aux enfants d'immigrés clandestins ou de roms. Quand a leur droit de gréve ils faudraient qu ils commencent a se syndicaliser ,au lieu de prendre des arrêts maladie . Enfin cet article sur le desaroi des CRS me fait franchement rire ,entre 4millions de chomeurs et autant de précaires

Signaler Répondre

avatar
fredo le 30/01/2011 à 20:14

ça me fait rire de voir tout ces commentaires pour défendre ,des personnes qui sont a la botte de n'importe quel régime ,qui n'ont aucune conscience politique ,si ce n'est le bout de leur matraque ,tant qu' a savoir qu'ils ont des femmes et des gosses c'est le cas pour tout les manifestants sur lesquels ils tapent ,alors qu'ils se débrouillent . Je ne vis pas entouré de voleurs et de délinquants ,ma seul peur c'est d'être embarqué et mis en garde a vu par cette police qui obéi a n'importe qui et n'importe quel ordre

Signaler Répondre

avatar
mutation a la cité le 30/01/2011 à 12:32

il faut les reloger au cœur du trafic : les cités.Pour qu'ils ressentent ce que vit la population au quotidien. fallait pas voter pour qui vous savez maintenant il est trop tard pour pleurer. de toute facon y a plus d'argent en france donc ca fait que commencer. pensez y en 2012.

Signaler Répondre

avatar
Démocratie le 30/01/2011 à 12:11

@zorro42 tout est dans ton pseudo zorro = crs les faits relatés ne sont que ce que j'ai pu observé désolé (partie de carte et biéres) Pour : "les CRS ne sont pas militaires" mea culpa je pensais le contraire. Personne n'est parfait non ? Et pour "pour ta gouverne parler aux cons ça les instruits" c'est certainement vrai puisque je te parle.(typiquement mlilitaire non ?) Pour la play station sorry j'en ai pas .... Pour le boulot ca fait trente que je bosse pour payer ton salaire donc désolé. Toi Reprend le travail et arrête de matraquer sur internet zorro. Si tu n'es pas content de ton sort change le. cordialement.

Signaler Répondre

avatar
jbbruxelles le 30/01/2011 à 12:00

"peuimporte" la vérité? Tu m'expliqueras en quoi les directives européennes ont un quelconque rapport avec la fermeture de CRS!! A titre info, les services régaliens (armée, police) ne sont pas couverts par des directives puisque les Etats Membres conservent toute leur souveraineté dans ces domaines. J'attends avec impatience tes "références"...

Signaler Répondre

avatar
cobra le 30/01/2011 à 11:59

53000 militaires en moins,des mutations de tous les sens;pas un commentaire de la grande muette.

Signaler Répondre

avatar
pas green le 30/01/2011 à 11:57

@green42 "Fier d'être CRS" "Les Crs sont des fonctionnaires de police.... et non des militaires" Peut importe le status il vous faut assumer ce pourquoi vous avez signé. Moi si je ne fait pas mon boulot je suis licencié. Moi si j'abuse des arrêts de maladie je suis licencié. Pour conclure je n'ai rien contre la police car il faut reconnaitre leur travail difficile actuellement. En revanche je n'ai aucun respect pour des hommes qui tapent sur des gens qui manifestent pour défendre leur emploi ou des lycéens qui défendent leurs droits et essayent de faire évoluer la société. Personnes ne vous aime certes mais votre image de répression abusive au service du pouvoir vous colle à la peau. Maintenant c'est l'histoire de l'arroseur arrosé qui vous frappe il y a une justice parfois non ? Après pour les non content il y une solution : la reconversion !

Signaler Répondre

avatar
Titi le 30/01/2011 à 11:53

Ce qui se passe là est très intéressant car voila des fonctionnaires de police qui prennent conscience qu'ils sont des salariés ordinaires mais dont les droits civiques ( d'avoir une conscience sociale) sont restreint et que leur liberté d'opinion est faibles puisque tenu à l'écart du droit commun. Cependant ils ont sans doutes majoritairement voté pour l'actuel locataire de l'Élysée dont les conseillers furent aussi leur responsables hiérarchiques (directeurs de la sécurité publique et de la police) durant les mandats ministériels de Nicolas Sarkozy. De fait ils ne doivent pas être surpris des choix présidentiels qui vont fragiliser leur situation sociale:ils ont voté pour en conscience et en toute connaissance de cause. Par ailleurs on est pas mercenaire dans une garde prétorienne par hasard, c'est un choix en conscience alors si ils se sentent trahis qu'ils s'organisent dans des structures syndicales de salariés de la fonction publique. Au demeurant la révolution Tunisienne indique clairement les possibilités pour une police citoyenne....il y à encore du chemin à faire pour que les CRS soient une police républicaine citoyenne, mais rien n'est jamais figé dans l'histoire des nations. On attend des preuves avant de soutenir des gens qui furent longtemps des mercenaires du libéralisme oppresseur.

Signaler Répondre

avatar
zorro42 le 30/01/2011 à 11:51

Merci à ceux qui comprennent le désarroi des CRS qui ont pour vocation première de protéger et de défendre les plus faibles et faire régner l'ordre. A tous les petits anarchistes en herbe vous rigolerez moins quand les petites racailles des cités viendront vous mettre une raclée et vous dépouillerons quand vous manifesterez, rappelez vous des manifestations d'octobre pour les retraites, les Crs eux aussi sont concernés mais ont un devoir de réserve. Demandez aux commerçants s'ils étaient contents de la présence des CRS quand ceux ci voyaient leurs commerces saccagés et pillés par les casseurs des cités, je ne pense pas qu'ils pensaient à leur retraite.... de voyoux. La preuve est que les CRS ne pensent pas qu'à boire et à jouer aux cartes comme le dit Monsieur Démocratie, donneur de leçon, toi même va bosser au lieu de jouer à ta playstation, pour ta gouverne parler aux cons ça les instruits voilà une petite leçon les CRS ne sont pas militaires .

Signaler Répondre

avatar
green42 le 30/01/2011 à 11:48

Crs crée le 8 decémbre 1944, quand on ne sait pas ...

Signaler Répondre

avatar
bandit 600 le 30/01/2011 à 11:47

on doit faire des economies si cela vous est insuportable faite un autre metier en gros demerdez vous dans le privé si vous en avez le courages

Signaler Répondre

avatar
IIIc le 30/01/2011 à 11:46

nous sommes dans un pays de'mocratique ... LIRE JL ... me^me si parfois il y a quelques de'bordements regard sur d'autres pays vengeur masque' vous seriez peut -e^tre mort !!! ahahah IIIC

Signaler Répondre

avatar
lafrim22 le 30/01/2011 à 11:46

oui..! ce qui serait bien..c est de placer ces compagnie de crs au coeur des banlieues dificiles ou la drogue,les agressions et tout autres faits divers encore plus grave si passent... si ils ne sont là que pour venir te foute sur la gueule parce que tu manifèste...ce nest pas cela l urgence...non! c est cela....dans les banlieues...là...ils auront de quoi s occuper et les français approuveront surement

Signaler Répondre

avatar
louis de marseille le 30/01/2011 à 11:44

Ce qui me choque c'est que vous ecrivassiez que pour protester contre ce fait les crs, se soient en maladie. Protester est donc une maladie reconnue par la Sécu? j' en doute il faudra demander à notre ministre de la santé. Qu'en pensent les contrôleurs de la sécu, qui sont si aptes à contrôler le citoyen lamda pour une soit disant maladie imaginaire. Je doute qu'il y ait une vague de contôles sécu dans ce cas bien précis auprès des crs. Dans la vie il faut prendre ses responsabilités, que l'on soit CRS, Militaire ou autre, on utilise pas la sécurité sociale pour régler des conflits sociaux. Qui plus est lorsque on es représentant de la loi. Cordialement Chevalier Louis DE MARSEILLE

Signaler Répondre

avatar
cracvazicodac le 30/01/2011 à 11:44

peu à peu nous assistons impuissant à la mort programmée du service public ! Bientôt on nous supprimera la sécu, les retraites, nos économies etc....Quand aux policiers on emploie de + en + de réservistes au coup par coup : des retraités qui sans scrupule prennent le boulot des jeunes , et qui de leur temps se trouvaient planqué dans des services bien au chaud ayant à peine connu le terrain. Enfin tout fout le camp !

Signaler Répondre

avatar
Arzhur44 le 30/01/2011 à 11:41

Pour information, les Compagnies Républiquaines de Sécurité ont été fondées par un texte de 1941 sous vichy.

Signaler Répondre

avatar
Leroadech le 30/01/2011 à 11:39

Une manif de CRS ? Qu'on leur envoie les étudiants !!!

Signaler Répondre

avatar
Leroadech le 30/01/2011 à 11:38

Une manif de CRS ? Qu'on leur envoie les étudiants !!!

Signaler Répondre

avatar
Un gendarme le 30/01/2011 à 11:33

En même temps, les gendarmes qui voient les escadrons de gendarmerie mobile dissouts les uns après les autres ne se mettent pas en maladie...... la seule protestation entendue est lorsque une dissolution est annoncée depuis plus d'un an sans autre nouvelle : les femmes veulent avoir des précisions pour anticiper sur leur situation professionnelle.

Signaler Répondre

avatar
PeuImporte le 30/01/2011 à 11:27

Ce sont des directives européennes qui sont à l'origine de ça . Quand aux pauvres malheureux CRS croyez moi lorsqu'ils se verront présenter des contrats dans le privé ils feront un banquet .

Signaler Répondre

avatar
vengeurmasqué le 30/01/2011 à 11:24

Allez hop au chomdu les chiens rageux... En espérant que vous vous ferz matraquer un jour par vos anciens collègues

Signaler Répondre

avatar
HB le 30/01/2011 à 11:23

Tous les métiers liés à la sécurité publique sont des métiers de plus en plus ingrats et de moins en moins considérés. On admire les pompiers au 14 juillet et on ne sait comment les remercier lorsqu'ils vous apportent secours. Malheureusement, ce sont le plus souvent des cibles lorsqu'ils interviennent dans de nombreux quartiers. Pour les policiers, CRS ou non, le constat est encore pire car il faut bien constater qu'ils sont de plus en plus détestés. Ils ont un rôle particulièrement difficile qui nécessite beaucoup d'abnégation pour des missions pas toujours agréables qui leur sont imposées. Je ne suis pour ma part ni policier, ni pompier, ni militaire, encore moins fonctionnaire ou proche de ces corporations. Néanmoins, je perçois la difficulté de leur tâche au quotidien et les vois comme des acteurs indispensables pour ma sécurité. Comme tout salarié, fonctionnaire ou non, ils doivent aussi comprendre que la mobilité est de plus en plus une nécessité professionnelle. Il est bien dommage qu'ils n'aient pas trouvé dans leur hiérarchie l'écoute nécessaire à la prise en compte des contraintes réelles de mobilité qui leurs sont imposées ainsi qu'à leur famille. Ce n'est pas les policiers qu'il faut blâmer, c'est leur hiérarchie de commandants et de hauts fonctionnaire qui sont sans doute bien éloignés des réalités….

Signaler Répondre

avatar
IKE le 30/01/2011 à 11:21

Je suis navré de constater l'inculture plus que primaire de vos écrits. Pauvre FRANCE! Vous devriez savoir que tous les policiers d'active de la Police nationale (bien qu'étant fonctionaires civiles) n'ont pas le droit de grève depuis 1946. Seul le droit syndical est reconnu. Les manifestations sur la voie publique sont interdites sur le temps de service. S'il se rendent à une manifestation; ils s'y rendent sur leur temps de repos. Enfin, cessez de dire n'imporrte quoi ! Bandes de cons !

Signaler Répondre

avatar
en colère le 30/01/2011 à 11:21

Même si vous n'aimez pas la police, vous en aurez peut être un jour besoin. Modérez vos paroles et révisez vos classiques. Les CRS ont des femmes et des enfants , sont là pour rétablir l'ordre et protéger les familles de tous. Ce qui ne doit pas les empêcher de défendre leur beefteack.. Pour le coup de fonctionnement, ça fait 10 ans que l'indemnité de déplacement n'a pas changé. L'heure supp il y a encore 3 ans etait a 9 euros et actuellement dépasse a peine les 12 euros...alors si vous voulez comparer avec les primes du privé , il n'y aucun problème. la devise des CRS est "servir" Nous répondons et répondrons toujours présent pour la nation et le peuple même en grognant... Un CRS en colère

Signaler Répondre

avatar
green42 le 30/01/2011 à 11:20

Cette faculté,à donner son avis sur tout, même quand on y connait rien m'impressionera toujours. Les Crs sont des fonctionnaires de police.... et non des militaires... Je ne vois pas en quoi certains peuvent se réjouir de les voir disparaitre, ils ne glandent pas dans leur caserne, partent environ 250 jours en déplacement par an pour effectuer des missions dans des quartiers difficiles. Sinon vu que c'est un planque, passer le concours, des postes sont à pourvoir... Fier d'être CRS

Signaler Répondre

avatar
john le 30/01/2011 à 11:15

l'état fait fermer des crs pour faire des économies.... Comme ça nos chers députés vont pouvoir continuer à s'octroyer de grasses primes en fin d'année. Nico tu vas pouvoir te ré-augmenter ton salaire....

Signaler Répondre

avatar
momo68 le 30/01/2011 à 11:15

-----Qaund je vois tous ces commentaires , j'ai envie de vomir. -----Plus de Police= Pagaille. -----A tous ces detrateurs ,je voudrais simplement leur dire qu'un cantonnement CRS est implanté dans certaines villes ,mais que les crs eux mêmes sont deployés sur toute la france.Alors avant de parler de mobilité ,essayé de comprendre avant d'écrire des âneries. ----A jésuas je voudrais simplement lui dire qu'il croie encore au Pére Noel. Les CRS supprimées ne lui ferons pas baisser sa facture d'impot. Cet argent servira à autre chose. (Construction de moquée par exemple)

Signaler Répondre

avatar
en colere le 30/01/2011 à 11:13

§Bravo à tous les ignares qui ne savent rien : un CRS est un fonctionnaire de police et non pas un militaire. On ne parle de mobilité pour un fonctionnaire de police que lorsqu'il décide de lui même de poser une mutation ou de postuler pour un grade supérieur. S'il décide de rester dans son grade il peut terminer sa carrière dans le méme poste. Dans le cas des Compagnies qui doivent être supprimées, ces fonctionnaires ne demandent pas à partir , mais on va les y obliger. Pour ce qui de la sécurité de l'emploi, c'est une image qui fait rire, car la tolérance zéro s'applique également au sein de la Police et depuis quelques années le nombre de fonctionnaire viré ne cesse d'augmenter. Beaucoup sans aucune raison suite à des plaintes infondées de la part de contrevenants ( certains dailleurs s'en vantent sur le net). Mais là, personne ne crie au scandale Quant à ceux qui pensent toujours que les crs ont des matraqueurs, va falloir reviser. MAI 68 c'est terminé... Lorsque qu'un CRS se prend des pierres et des cannettes dans la tronche, il attend des heures qu'on lui donne l'ordre de se défendre et souvent on ne lui donne jamais. Et puis c'est vrai que c'est tellement normal de jeter des tas de trucs sur des representants de l'ordre... On supprime les CRS, pas de problèmes....Et en cas d'embrasement des banlieues, on appelera l'armée et on pensera a la tunisie et l'egypte. Même si vous n'aimez p

Signaler Répondre

avatar
napoleon le 30/01/2011 à 11:10

Supprimer des compagnies de CRS , cela equivaut à atteindre les valeurs meme de la republique , le savoir faire ,la disponiblité , la competence , tout cela va disparaitre avec la suppression des compagnies .A l'heure ou les chiffres de la delinquance sont en explosion , c'est une heresie de prendre ce genre de deçision .J'espere sincerement que ce gouvernement va abandonner ce projet sinon qui ira garder les residences secondaires de nos elus .......

Signaler Répondre

avatar
HONTEUX le 30/01/2011 à 11:09

NOUS LES VIEUX IL YA BELLE LURETTE QUE CE GOURVENEMENT DE RICHE ET MEPRISAN POUR LE PETIT OUVRIER AURAI SAUTER VIVEMENT2012

Signaler Répondre

avatar
Gedeux85 le 30/01/2011 à 11:08

Maintant Sarko et Boutefeus - l'homme des basses besognes voilà qu'ils s'attaquent au CRS qui est quand une compagnie de securite Sarko qui veut securiser la France - il aura un Zero pointé Les CRS etaient c--s peut-être - mais sur ordre - une democratie ne peut fonctionner sans des regles - mais le role de sarko et ses frères sont de donner des consignes tellement idiotes et des resultats tous faussés impossibles à atteindre - Par contre le presse en france devient de plus en plus aux ordres - montrez nous les champions du journalisme que vous êtes capables de suivre un dossier de A à Z et cela au mepris de toute idee politiques -- uniquement du bon sens et vous verrez les CRS arreterons de faire des bavures avec ses idees à la petite semaine , sarko qui ne fera sans doute pas un second mandat car la france sera tellement affaibli ou alors c'est à desesperer de la la sagesse et la maturite des français sarko et ses freres leur ont tellement fichu la trouille que personne ne bouge le petit doigt - à vous journalistes et politiques de tout bord - faites votre boulot quand on voit un soit disant journaliste comme le tout petit Zemmour attaque de maniere abjecte un ancien ministre même modere - ce petit bonhomme est odieux - idiot - flambeur - nombriliste et j'en ai encore un bonne centaine - il fait du talk shows et ça Ruquier ne devrait pas le tolerer

Signaler Répondre

avatar
petitbouc le 30/01/2011 à 11:05

il faut plutot suprimer les senateurs et tout leur avantage de la politique pourrit coiffeur gratuit etc pour les députés 46 voyage en avion gratuit par an etc la la france verrais des économies avec la politique

Signaler Répondre

avatar
unoeisurtout le 30/01/2011 à 11:00

les CRS en colére !!!!!!!! Ils se rappellent pas avoir tabacés des pompiers et des infirmières qui défendaient leurs emploi!!!! Vraiment ceux la je les plaind pas Que l'armée les tabacent

Signaler Répondre

avatar
lambda le 30/01/2011 à 10:59

d'ordinaire ils sont payé pour taper sur les autres à coup de matraque sur les étudiants qui n'ont pas de prof ou sur les ouvriers qui n'ont plus d'usines. Qu'on leur envoie les CRS pour réprimer tout ce désordre intolérable à coup de matraque !!

Signaler Répondre

avatar
coriolan le 30/01/2011 à 10:53

1) les arrêts maladies bidons: il y en a plus dans le privé que dans le public. D'ailleurs les statisques le prouve, il y a plus d'arrêt maladie dans le privé que dans le public. 2) les CRS ne sont pas des militaires (police nationale) 3) CDD dans la fonction publique? pourquoi pas, si un douanier a un CDD il pourra ensuite se reconvertir dans la contrebande, vu qu'il connaîtra toutes les astuces 4) la mobilité oui, mais pas à n'importe quel prix. Qaund un ouvrier subit une restructuration géographique, il appelle maman syndicat, et c'est normal! 5) depuis février 2010 la sécurité de l'empoi n'existe plus dans la fonction publique: au bout de trois refus de pstes, le fonctionnaire est mis en disponibilité c'est à dire qu'il est viré. 6) Je tiens à préciser que mon administration ne cotise pas aux assedic, donc si je suis viré même pour un motif bidon...je n'ai rien... ARRETEZ D OPPOSER PUBLIC/PRIVE ON EST TOUS DANS LA MEME MOUISE, au contraire soutenons nous.

Signaler Répondre

avatar
Duffman le 30/01/2011 à 10:50

J'espère quand même qu'ils ne s'attendent pas à une quelconque compassion ? Ils sont toujours là pour matraquer le peuple lorsque celui ci a exactement les mêmes revendications qu'eux. J'espère qu'ils vont en prendre pleins la tronche eux aussi, histoire qu'ils comprennent.

Signaler Répondre

avatar
potiron le 30/01/2011 à 10:40

Certains pensaient qu'ils allaient glander en casernement tout frais payé durant des années. La fête est terminée il faut aller bosser en cité vous devrez habiter, surveiller les endroits à risque sera votre métier arrêtez les criminels vous devrez, motivez vous serez, droits de manifestations vous n'avez.Vous êtes militaire et cela implique une certaine abnégation de son petit confort mais tout ceci était stipulé d

Signaler Répondre

avatar
onmarchesurlatete le 30/01/2011 à 10:34

Nos "ÉLITES", auraient-ils oublier de prendre en compte, que Marseille, Lyon ou Paris sont des villes considérées comme plaques tournantes de "petits larcins" en tous genres. Une compagnie de CRS ne sera jamais de trop pour intervenir aux profits d'une police de proximité et qui sera de toute façon dépassée en cas d'évènements.

Signaler Répondre

avatar
JL le 30/01/2011 à 10:32

C'est clair! j'aimerai vous voir sans police ni crs pour vous protéger! Ceux qui les critiquent sont aussi les premiers à venir pleurer dans les commissariats dès qu'ils ont un problème. Crs et policiers sont nécéssaires! Et puis dire qu'ils sont violents c'est absurde. regardez un peu ce qui se passe en Egypte...

Signaler Répondre

avatar
mlilitaire or not le 30/01/2011 à 10:31

CRS en colère le peuple va t'aider c'est sur .... il faut organiser une grande MANIFESTATION....nationale pour sauver notre police, mais avant tout : Licenciement pour arrêt de maladie non justifié. Radiation du médecin complice. Comme tout français lambda non ? Liberté égalité fraternité

Signaler Répondre

avatar
pasgui le 30/01/2011 à 10:30

Qu'ils aillent dans le privé. Ils y seront choyés... Sans rire, la mobilité fait partie du contrat quand on est fonctionnaire. Une précision, le non droit de grève, du temps où j'y étais était compensé par la "prime d'assujetion police".

Signaler Répondre

avatar
MUSASHI le 30/01/2011 à 10:29

A Jesuas Supprimer les CRS? Et qui viendra protéger vos fesses lorsque dans votre région des sauvages sans foi ni loi viendront un jour en découdre avec la population ? parce que au vu de la réaction épidermique des magistrats au "rien n'est grave tout le monde est gentil", cela va arriver c'est sûr !! Alors vous appellerez qui ? Des médecins, des enseignants ?

Signaler Répondre

avatar
pitgaz le 30/01/2011 à 10:28

la bonne nouvelle se serait de toutes les fermer

Signaler Répondre

avatar
lilitaire or n ot le 30/01/2011 à 10:26

Il faut organiser une MANIFESTATION ..... pour ces pauvres crs qui souffrent..... Licenciement pour arrêt de maladie abusif .... radiation du médecin complice ....

Signaler Répondre

avatar
fabien89 le 30/01/2011 à 10:24

non pas pour ton avis déplorable mais pour la qualité catastrophique de ton orthographe.... Toi c'est clair que tu y bosse en usine! Maintenant si les CRS rentrent en usine, sachant qu'il faut le niveau BAC pour être CRS, j'espère qu'ils te mettront au boulot!

Signaler Répondre

avatar
ROBERT le 30/01/2011 à 10:22

diplomatie va tout revoir les crs ne sont pas militaires va mieux reviser ton sujet avant de critiquer

Signaler Répondre

avatar
leo le 30/01/2011 à 10:19

IL EN NA MARRE DE MARRE CHANGER MOI CE GOURVENEMEMT A FRIC

Signaler Répondre

avatar
tangy71 le 30/01/2011 à 10:14

c'est une honte pour les crs les matraqueurs et maintenant il ce plaignent il faut les mataquer et les viree les mettre au travail en usine

Signaler Répondre

avatar
tavelbruck le 30/01/2011 à 10:12

Ces hommes savaient les aléas de leur profession en y entrant.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.