La vidéo surveillance du métro confond un violeur présumé

La vidéo surveillance du métro confond un violeur présumé

Les faits remontent au 6 mars dernier. Appréhendé par les services de police, l'homme a reconnu les faits.

Une femme de 32 ans avait été contrainte à des rapports sexuels non protégés dans un parking souterrain de Gerland au niveau du métro Jean Jaurès alors qu'elle rentrait chez elle. Son agresseur l'avait abordée dans le métro et suivie àsa descente de la rame, il l'a ensuite contrainte à lui faire une fellation après l'avoir frappée et menacée de mort. La jeune femme a tout de même porté plainte et la Brigade de protection de la famille vient de retrouver son agresseur présumé grâce à la vidéosurveillance du métro. L'homme est connu des services de police pour des faits de violences, il a été interpellé et a reconnu les faits.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Lisa le 03/04/2011 à 00:47

A la vidéo surveillance qui permet de retrouver de pauvre individu comme cela.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.