Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Hockey: le LHC méritait mieux

Les Lions ont perdu 3-2 à domicile contre Annecy dans la demi-finale aller des play offs de D2 au terme d'un match très enlevé. Ils devront aller gagner dimanche prochain en Haute-Savoie pour se qualifier.

C'est un véritable match de D1 auquel ont assisté les 2 409 spectateurs de la patinoire Charlemagne samedi soir. Cette affiche entre le LHC et Annecy a tenu toutes ses promesses, à ceci près que ce sont les visiteurs qui l'ont emporté.

Les lyonnais entament pourtant le match par le bon bout. Ils pressent sur la cage d'Annecy, mais, à l'image de ce qui sera leur défaut tout le long du match, il ne parviennent pas à cadrer leurs très nombreux tirs ou butent sur un gardien haut-savoyard excellent. En hockey comme ailleurs, dominer n'est pas gagner, et à la 7e minute c'est donc Annecy qui ouvre le score grâce à un tir splendide d'Arnaud qui laisse Wargnier, le jeune gardien lyonnais préféré au titulaire habituel Daniel Svedin, impuissant. Le LHC continue toutefois à dominer et parvient à égaliser par Mike Ruberto qui marque un but rageur à la 13e minute.

Le deuxième tiers-temps est moins enlevé et aucun but n'y est inscrit, Mike Ruberto manquant le coche dans une opposition solitaire face au gardien adverse.

Annecy marque un second but à la 43e minute sur un cafouillage devant la cage lyonnaise. Il semble même que ce soit un défenseur lyonnais qui trompe son propre portier en essayant de lui transmettre le palet. Les visiteurs prennent le jeu à leur compte quelques minutes, et pour la seconde fois ils marquent en infériorité numérique à la 47e. 1-3, les Lions sont sonnés. Ils repartent finalement de l'avant et sauvent les meubles en toute fin de match grâce à un but d'Alexander Olsson qui reprend un tir contré à la 54e minute.

Lyon est défait 3-2 chez lui, mais son entraîneur Pascal Margerit est déçu pour ses joueurs: " je les ai vu très marqués par cette défaite, ça m'a choqué car ils ont fait dans l'ensemble un bon match. On est tombés sur une très belle équipe d'Annecy, et malheureusement on n'a pas su profiter d'un 5 contre 3 en notre faveur à 1-3. C'est dommage." Pour le capitaine lyonnais Damien Croux, le LHC a pêché devant les buts adverse: "on n'a pas été assez efficaces, c'est ce qui nous a manqué pour gagner. A part ça, je ne pense pas qu'on aurait pu faire beaucoup mieux". Et Pascal Margerit de conclure sur le match retour: "qu'on ait perdu ne change rien, on devra aller gagner à Annecy, et on sait que nous sommes plus à l'aise en déplacement qu'à Charlemagne, je reste confiant."

Match retour dimanche à Annecy, avec à la clé une place en finale, place qualificative pour la montée en D1.

Dans l'autre demi-finale, Dunkerque a disposé de Cholet 5-3.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.