Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Conseil régional : Queyranne et Tête font leur cinéma

L’intervention de l’écologiste Etienne Tête jeudi à la Région, sur fond de subvention de 2 millions d’euros à la société privée Rhône-Alpes cinéma, a provoqué le courroux du président Queyranne. Tête lui reproche en effet d’avoir tenté d’emporter les voix des élus FN pour conforter sa majorité sur le vote de ce rapport, mise à mal par les Verts.

Le découpage des votes sur ce rapport a été évoqué par les élus dès la commission permanente de Février. Il semblait alors acquis que Queyranne ne pourrait pas compter sur les votes des ses alliés écologistes et sur l’Union de la droite, du centre et des apparentés (UDC). Le FN avait lui annoncé son intention de voter la délibération. Jeudi, il a fait volte-face. « M. Queyranne, vous alliez mettre au vote lorsque le FN se ravise. Vous calculez rapidement qu’il n’y aura plus de majorité pour votre rapport, et alors vous annoncez le retrait du dossier. Vous attendiez les voix du FN », reproche alors Etienne Tête au président de la Région. « Oser dire que je joue avec le FN. Vous devriez avoir honte de vos propos », rétorque alors Queyranne, dans un échange électrique rapporté par Le Progrès vendredi. Les Verts ne souhaitaient pas voter en l’état la délibération, souhaitant plutôt distribuer au compte-goutte les subventions, production par production. Une vigilance interprétée par Queyranne comme une forme d’ingérence malvenue et de préemption du politique sur la création artistique. Par souci d’apaisement, les Verts ont finalement retiré leurs amendements allant en ce sens. La convention entre Rhône-Alpes cinéma et la Région pour la période 2011-2015 a finalement été adoptée.



Tags : fn | région | cinéma | rhone alpes | conseil regional | salut nazi | gabriac |

Commentaires 2

Déposé le 11/04/2011 à 16h10  
Par Yvan, de Lyon. Citer

Ce qui est pénible voir insupportable, ce sont les positions à géométrie variable, des élu(e)s, quelques soit le parti politique. Positions qui varient, non pas en rapport des sujets abordés, mais en fonction des rapports de force, entre les partis. Le fond du sujet c'est quoi ?! Faire la transparence sur les fonds publics alloués à des tiers ? Où est le problème ?! Il ne s'agit pas de contrôler la culture, simplement les fonds publics ! Transparence qui aurait été utile, lorsqu'il y a quelques mois, un élu du Conseil Régional, a acheter avec 12.000€ d'argent public un tableau, qui "trône" dans son bureau !

Déposé le 08/04/2011 à 15h49  
Par Louis Citer

Ils nous gavent ces écolos

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.