Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

L’OL féminin enchante Gerland - VIDEO

Les lyonnaises ont battu les Arsenal Ladies 2-0 samedi en demi-finale aller de la Women Champions League.

Il faisait très beau et très chaud samedi après-midi sur Gerland. Devant 20 123 spectateurs (record absolu pour un match de club de football féminin en France), les co-équipières de Louisa Necib et Lara Dickenmann n'ont pas déçu les espoirs placés en elles. Dès l'entame elles prennent l'avantage grâce à un premier but de l'internationale suédoise Lotta Schelin qui profite, 116 secondes après le coup d'envoi, d'une excellente passe en profondeur sur la gauche de Camille Abily pour venir ajuster la portière anglaise. Rebelote à la 11e, la même Lotta Schelin signe un doublé en marquant un second but similaire au premier sur un service en une touche de balle de Louisa Necib. 2-0, la messe est dite et jamais les Ladies ne seront en mesure de mettre l'OL en danger. Ironie du sort, les deux buts lyonnais ont été marqués dans la plus pure lignée de... Thierry Henry, l'ancien Gunner. Les lyonnaises ne parviennent en revanche pas à marquer une troisième fois malgré une énorme occasion d'Elodie Thomis qui frôle le poteau à la 37e. En seconde mi-temps les lyonnaises ne parviennent pas non plus à marquer sur leurs opportunités devant le but anglais (Le Sommer aux 61e et 89e minutes et Henry à la 88e). Avec six joueuses à vocation offensive et une défense de fer soudée autour d'une Laura Georges intraitable, l'OL féminin a totalement étouffé les Ladies, à l'image d'une Camille Abily au volume de jeu impressionnant. Mieux, elles réussissent là où les garçons échouent depuis longtemps car une ola répétée a enflammé les travées de Gerland pendant plusieurs minutes.

Lotta Schelin trompe la gardienne anglaise pour la seconde fois en 9 minutesLotta Schelin trompe la gardienne anglaise pour la seconde fois en 9 minutes

Le tableau semble idyllique, pourtant dans le couloir des vestiaires à l'issue du match, l'entraîneur lyonnais n'était pas satisfait de la prestation de ses joueuses. " Venez par ici, j'ai deux mots à vous dire" leur a-t-il lancé sur un ton très sec alors qu'elles se congratulaient. "On ne bafoue pas  le football, quand on a l'opportunité de gagner 3-0 on le fait!" tempêtait Patrice Lair, avant de poursuivre: "C'est fini le football féminin gentil. Il faut qu'on passe un cap et que l'on atteigne un football plus réaliste, c'est à dire un combat tactique. Je suis venu à Lyon pour les faire progresser en ce sens". Heureuses d'avoir conquis un public et fait un grand pas vers la finale, les joueuses lyonnaises ont accepté ce message: "C'est vrai qu'on aurait pu tuer le match mais on n'a pas encaissé de but et ça c'est très important. On est franchement très contentes, c'est un très bon résultat" tempère la double buteuse Schelin, tout sourire.

Les filles de l'OL, déjà sacrées championnes de France, ont en tout cas pris une très sérieuse option en vue de la qualification pour une seconde finale européenne consécutive, et même Laura Harvey, la coach anglaise, estime que Lyon a 70% de chances de se qualifier alors que pour Patrice Lair ce ratio tombe à 50/50. Match retour samedi prochain à Londres.

Dans l'autre demi-finale, les tenantes du titre de Potsdam (qui avaient battu l'OL aux tirs au but en finale l'an dernier) ont ramené le nul 2-2 de chez leurs compatriotes de Duisbourg.



Tags : ol | arsenal |

Commentaires 2

Déposé le 13/04/2011 à 18h42  
Par lyonnais Citer

Bravo les filles et merci Lyon Mag pour la video

Déposé le 10/04/2011 à 14h41  
Par Filles! Citer

Bravo les filles!!!!!!!!!!! Elles font tellement plaisir à voir :)

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.