Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

WikiLeaks : le recteur de la grande mosquée de Lyon a rencontré l’ambassadeur des Etats-Unis

Un rendez-vous qui fait suite à la publication par Wikileaks d’un document du Pentagone accusant la mosquée de Lyon d’être un lieu de recrutement d’Al-Qaïda.?

Selon Kamel Kabtane, dont les propos ont été relayés par Le Progrès, l’entretien a été chaleureux, mais il n’y a pas eu d’excuses de la part du représentant américain. L’ambassadeur a affirmé ne jamais avoir vu ce document datant de 2004, et présentant la mosquée de Lyon comme un terreau fertile du recrutement et de la formation des membres d’Al-Quaida. La semaine dernière, Kamel Kabtane avait fait part de son intention de porter plainte après son entrevue avec le consul des Etats-Unis à Lyon. L’ambassadeur Charles Rivkin, de son côté, pourrait se rendre très prochainement à la Grande mosquée de Lyon.



Tags : mosquee | ambassadeur | wikileaks | al-quaida |

Commentaires 1

Déposé le 04/05/2011 à 09h28  
Par ERDE Citer

Un consul et un ambassadeur pour un recteur indigné... Et après ? Tous les documents Wikileaks ne sont pas vérité vérifiée et prouvée. De la compilation, de l'extrapolation de sources diplomatiques... Il n'empêche que dans la décennie 90 des salles de prière de Lyon et banlieue servaient de relais et d'accueil d'intégristes islamiques djihadistes. Pour mémoire.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.