Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Gourcuff : « Laurent Blanc n’est pas raciste »

Le milieu de terrain reviendra samedi, dans l’émission Objectif Champion de Direct 8 sur la polémique des quotas, qui secoue la Fédération Française de Football, informe le gratuit Lyon Plus dans son édition de vendredi.

Pour l’avoir fréquenté pendant deux ans aux Girondins de Bordeaux, cela ne fait aucun doute. Pour milieu international, le coach des Bleus « n’est pas raciste. » Mis en cause dans un enregistrement diffusé par Mediapart sur la possibilité de définir des quotas à la FFF pour réguler la formation de joueurs binationaux, le sélectionneur ne « supporte pas » d’être au coeur d’une telle polémique. Interrogé jeudi, la ministre des Sports Chantal Jouanno a eu l’ancien n°5 des Bleus au téléphone, confessant l’avoir trouvé « meurtri » par cette affaire.
Une affaire à laquelle n’a pas résisté l’union sacré des anciens de France 98, dont on disait, à l’époque de Raymond Domenech, qu’ils faisaient la pluie et le beau temps dans les couloirs de la FFF. Force est de constater que non, tant les anciens champions du monde s’entredéchirent entre pros et antis. La course à la communication a commencé depuis plusieurs jours. Patrick Viera et Laurent Blanc se montrent ainsi assez sévères avec le sélectionneur, quand Manu Petit et Bixente Lizarazu apportent leur soutien. Du côté de Christophe Dugarry, une seule angoisse : celle que Laurent Blanc, échaudé par un débat devenu incontrôlable, ne quitte ses fonctions au sein de la FFF.



Tags : ol | gourcuff |

Commentaires 5

Déposé le 10/05/2011 à 14h00  
Par le journal de personne Citer

Laurent Blanc, mon petit Lolo… lol pour les plus grands. Regarde-moi bien les yeux dans les yeux et dis-moi que tu ne vas pas toi aussi nous prendre pour des bleus. Non… je ne te parlerai même pas de quottas, ni de statistiques à la noix... Non je ne vais pas te la jouer plus royaliste que les rois, ni plus réaliste que les rats de la DTN. On n'en est pas là… Laurent… tu le sais bien au fond qu'il n'y a pas lieu de distinguer, surtout quand on se veut joaillier entre l'or jaune, l'or blanc ou l'or noir… Mais ce n'est pas de ça qu'il s'agit. Tu as dit clairement pour ceux qui aiment le même sport que toi, que ces blacks, que tu adores par ailleurs, ont une valeur athlétique supérieure à la notre. Comme dirait l'autre, ils courent plus vite, sautent plus haut et frappent plus fort. Joli compliment ou triste constat ? That's the question ! Non je ne te fais pas marcher, je marche, je cours et je vole à ton secours pour dire Non… ce n'est pas une estocade de la part du sélectionneur national, mais juste une boutade… Un petit sourire de vestiaire… tu n'es pas R A C I S T E mais avec ce genre de dixit, tu incites nos petits poussins à le devenir. Racistes ! Et nos cadets à s'en souvenir… Pour les blancs comme pour les noirs, c'est le tacle de trop, celui qui te vaut une suspension, quand on applique seulement les règles du jeu… ou que l'on se rappelle du premier principe: le respect de l'AUTRE. Ce qui ne veut surtout pas dire carte blanche pour égratigner les siens… et c'est ce que tu as fait, mon grand Lolo, à l'insu de leur plein gré, tu as marché sur le pied de tes coéquipiers… ce sont les tiens que tu as offensé noir sur blanc : sous prétexte que les catalans t'ont attesté : qu'on peut escalader le Mont Blanc sans le concours d'un seul black. Si j'étais toi, je n'hésiterai pas une seconde : je rendrais mon tablier pour donner la plus belle leçon de FAIR-PLAY… Liberté… que m'importe ton nom, si le ballon ne redevient pas rond pour tout le monde. http://www.lejournaldepersonne.com/2011/05/lor-en-blanc/

Déposé le 06/05/2011 à 23h01  
Par mou Citer

sensations du coeur c vertuelles tous ensemble bye

Déposé le 06/05/2011 à 21h13  
Par ALBA Citer

LE PHILOSOPHE FINKIELKRAUT A BIEN PREVU LE PHENOMENE "L ANTIRACISME SERA AU 2I° SIECLE CE QUE LE COMMUNISME A ETE AU 20°"

Déposé le 06/05/2011 à 10h39  
Par Un français qui dit les mercenaires ça suffit! Citer

La FFF a parfaitement raison de s'interroger sur le choix de ses effectifs de jeunes. La FFF n'est pas une filiale du Ministère de la coopération ; elle n'a pas à financer la formation de joueurs pour le bénéfice de pays étrangers! Je suis pour un quota zéro pour les bi-nationaux! Ceux qui sont formés doivent choisir AVANT leur formation pour quel pays ils joueront plus tard! Les jeunes footballeurs qui rêvent de devenir des stars du Foot doivent choisir la France tout de suite et définitivement! Il est inadmissible que certains puissent cracher dans la soupe, et mordre la main qui lui a permis d'atteindre le plus haut niveau! Le scandale des bi-nationaux formés par la FFF doit cesser! Une nouvelle règle doit s'appliquer : "aucun joueur d'élite formé par la FFF ne doit pouvoir jouer plus tard pour un autre pays que la France" et si ce n'est pas possible alors une autre règle doit s'appliquer "aucun bi-national ne doit être formé par la FFF". Ce n'est pas une question de racisme, mais de pragmatisme. Il ne manque pas de noirs, d'arabes, d'asiatiques ou autres qui soient français "à part entière". Nous avons trop souffert durant la Coupe du Monde de ces français qui ont méprisé leur pays, leur maillot, le drapeau français et l'hymne national, pour tolérer plus longtemps dans le Football français des "mercenaires" qui choisissent le pays pour lequel ils vont jouer en fonction de leur seul intérêt! La FFF doit avoir le courage d'aller au bout d'une logique pragmatique, à part "les associations" et Lilian Thuram et consorts, tout le monde comprendra, car c'estdu simple bon sens!

Déposé le 06/05/2011 à 10h21  
Par ERDE Citer

Mediapart se gausse ce matin des statistiques du DTN du football. Ces dernières visualisent les Français et les bi-nationaux. Où est le problème ? A l'heure où le gouvernenment cherche à faire des économies sur le budget national pour quelle raison le football devrait-il être dépensier... Soyons réalistes ! Former des jeunes coûte cher et les voir s'envoler vers d'autres clubs et d'autres sélections nationales m'interroge. Si leurs club d'origine a quelque retour financier au titre de la formation il n'en est rien pour la FFF. Je trouverai légitime que, dans le cas d'exil d'un bi-national? que les années de formation soient indemnisées confortablement. On le fait bien pour les médecins militaires qui doivent 10 ans d'activité à l'Etat, à charge pour eux, de rembourser leurs années d'études si ces santards s'orientent vers le civil à la fin de leurs études. Humour pour finir... Un peu moins de pourcentage pour les agents de joueurs. Il serait aussi temps de se préoccuper de ce phénomène propre au football;

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.