Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

La Région va proposer un pack contraception à destination des jeunes

Objectif sensibiliser les jeunes aux risques de grossesse non-désirée et aux maladies sexuellement transmissibles.

A l'image de ce qui se fait déjà en Poitou Charente et en Ile de France, les  280 000 lycéens et apprentis titulaires de la carte M'ra pourront avoir accès gratuitement à une analyse médicale, une prise de sang et un mode contraceptif. La carte M'ra sera créditée de 114 euros pour les filles et 49 pour les garçons. Ce pack sera disponible dès la rentrée scolaire de septembre.


Commentaires 1

Déposé le 22/05/2011 à 14h34  
Par Jeunes CNIP Citer

Les Jeunes Indépendants et Paysans dénoncent le projet de « pack contraception » de la région Rhône-Alpes La Région Rhône-Alpes souhaite proposer dés la rentrée prochaine un « pack contraception » à destination des 280 000 lycéens rhônalpins. Ce projet fait suite au lancement d'un « pass contraception » à destination des lycéens en Poitou Charentes et Ile-de-France, soutenu par Luc Chatel et Xavier Bertrand, malgré le flop de ces lancements (Cf Courrier de l'Ouest – 21 novembre 2010) et l'opposition de Luc Chatel à l'époque. Les Jeunes Indépendants et Paysans (Les Jeunes du Centre National des Indépendants et Paysans) dénoncent fermement ce projet, qui vise une fois de plus à déresponsabiliser les familles et à laisser les lycéens seuls face à leur sexualité. « Contrairement aux volontés socialistes et de certains membres du gouvernement, la sexualité est un sujet d'éducation et relève de la famille » déclare Antoine Aupetitallot de Chemellier, Secrétaire général des Jeunes CNIP Les Jeunes Indépendants et Paysans s'étonnent du revirement de position du gouvernement. Défendre la présence toujours plus forte de nos institutions dans la sphère privée ne réconciliera pas le centre et la droite. Le Conseil Régional socialiste, notamment par la voie de sa déléguée à la jeunesse, Sarah Boukaala, doit être combattu avec conviction par la droite sur ce projet qui deresponsabilise encore une fois les jeunes. « Courir après la gauche continue d'affaiblir la droite et renforce l'extrême droite » rajoute Alexandre Cuignache, Président des jeunes du CNIP. Les Jeunes Indépendants vont adresser à chaque conseiller régional de l'opposition un courrier demandant la solidarité et la détermination des droites de la région sur un sujet aussi sensible. http://jeunescni69.wordpress.com

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.