Le Samu social sera en grève mardi

Les douze salariés lyonnais qui dirigent les sans-abris vers les hébergements d'urgence protestent contre la réduction des subventions de l'Etat. Un mouvement national a été décidé après la démission du fondateur Xavier Emmanuelli.
A Lyon, l'enveloppe de 2011 n'a pas changé mais ils souhaitent apporter leur soutien aux autres antennes, qui comme elle, sont entièrement subventionnées par l'Etat.
Le Samu social lyonnais craint également une baisse pour l'année prochaine et de ne plus pouvoir exercer correctement pour aider les sans abris.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.