Nouvelle audience au procès des victimes de l'amiante

Les 38 ex-salariés Irisbus d'Annonay ont rendez-vous mardi devant les Prud'hommes de Lyon. Tous demandent des dommages et intérêts pour avoir été exposés à l'amiante entre 1963 et 1993, mais aussi un complément de salaire. Une première audience avait eu lieu en janvier dernier, mais les Prud'hommes n'avaient pas pu se départager.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.