Interpol impuissant dans l'affaire de l'enfant sauvage de Berlin

L'organisation policière internationale basée à Lyon ne parvient pas à élucider le mystère de ce jeune allemand. Ray, 17 ans, parlant anglais mais très mal allemand, s'est rendu début septembre à la mairie de Berlin avec une histoire à peine croyable: selon lui il aurait vécu dans les bois autour de la capitale allemande "aussi loin que remontent ses souvenirs" avant de revenir vers la ville une fois seul après la mort de son père qui vivait avec lui. Pour la police allemande cette histoire est "incroyable mais crédible" car Berlin est entourée de milliers de m² de forêts. Elle a demandé à Interpol de vérifier si Ray apparaissait dans ses fiches, notamment dans les affaires de disparition d'enfants, mais l'organisation internationale n'a rien trouvé. Un appel au public pourrait désormais être lancé.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.