Relaxe pour le salut nazi à Gerland

Le supporter de 18 ans accusé d'avoir fait le salut nazi dimanche soir pendant OL-OM à Gerland a été relaxé mardi. Le parquet de Lyon avait pourtant requis 6 mois d'interdiction de stade pour ce supporter lyonnais interpellé dans la tribune Lyonnais 1950 du Virage Sud. Sans antécédents judiciaires mais connu pour appartenir à des groupuscules d'extrême droite a été relaxé au bénéfice du doute, son geste n'ayant pas pu être clairement identifié en tant que tel.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Anonyme le 20/09/2011 à 22:25

C'est plus grave quoi :
Un salut nazi?
ou
Une Francaise De Souche violée par 8 immigrés extra-européen dans un cave d'un HLM?
Deux poids, Deux mesures comme d'hab

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.