Une affaire d'automutilation à la prison de Villefranche-sur-Saône

Une affaire d'automutilation à la prison de Villefranche-sur-Saône

Un détenu s'est tranché le sexe hier après-midi, selon le Progrès, sans doute avec une lame de rasoir. Ce sont les surveillants qui l'ont découvert devant une mare de sang. Le prisonnier, signalé comme suicidaire, était en détention provisoire pour une affaire de stupéfiants. Il a été transféré à l'hôpital de Lyon-sud. Une enquête a été ouverte pour comprendre ses motivations, il devrait être rapidement interrogé.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.