La gauche et la droite lyonnaise s'affrontent sur le coût du Musée des Confluences

Vendredi, le Département débattait du montant de l'ouvrage annoncé fini en février 2014. Selon le vice-président Jean-Jacques Pignard, il y aura un surcoût de 5,9 millions d'euros "pour permettre un règlement amiable de la totalité des litiges existants et l'affectation des moyens nécessaires au contrôle de l'exécution du projet jusqu'à la fin des travaux".
Soit un total chiffré par la droite à 181,8 millions d'euros.
Mais la gauche ne l'entendait pas de cette oreille puisque par la voix de Najat Vallaud-Belkacem, elle s'est indignée de ce montant jugé trop bas. Selon elle, il faudra s'attendre à une facture de 300 millions d'euros au final.
Même mésentente sur le coup de fonctionnement à l'année du musée puisque la droite l'estime à 20 millions d'euros quand la gauche en rajoute 10 de plus.
"Ce musée, nous le finançons au fil de l'eau, sans recourir à l'impôt" a tenu à conclure Michel Mercier.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *
Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.

Le compte Lyon Mag est gratuit et facultatif. Il vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez enregistré.
Vous pouvez créer un compte gratuitement en cliquant ici.