Primaires socialistes : Michel Havard soupçonne un conflit d’intérêt

Primaires socialistes : Michel Havard soupçonne un conflit d’intérêt
Michel Havard - LyonMag

Le conseiller municipal lyonnais, leader de l’opposition, estime que la municipalité fait preuve de « confusion des genres » dans sa gestion de la primaire.

Selon lui, le choix de l’éditeur des quelques 150 000 lettres d’appel à voter François Hollande qui seront distribués à Lyon par Gérard Collomb et ses équipes avant le second tour de la primaire socialiste dimanche pose problème : « Il envoie 150 000 courriers aux Lyonnais - financés sur ses propres deniers - pour soutenir son candidat, mais omet de préciser que la réalisation de ce courrier est faite ni plus ni moins que par le prestataire de la ville pour le journal Lyon Citoyen… »
Outre ce conflit d’intérêts supposé, Havard reproche au sénateur-maire de s’être accaparé le centre ville mercredi après-midi : «  il continue de s’arroger le monopole de la "citoyenneté" en organisant une marche dans Lyon, pour le plus grand plaisir des habitants du centre-ville déjà saturés de manifestations… ».

Tags :

havard

primaires

12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
PaysBas le 14/10/2011 à 09:42

Havard ne peut rien contre le tsunami Hollande de 2012, ne lui en déplaise.

Signaler Répondre

avatar
Observator le 13/10/2011 à 16:49
citoyendegoute a écrit le 13/10/2011 à 09h17

Quand un politique soupçonne un autre politique de conflit d'intérêts, c'est un peu comme si Polanski soupçonnait Frédéric Miterrand de pédophilie.

Entre gens de la même caste, on se serre les coudes.
Michel Havard proposera-t-il les indemnités municipales à minima au lieu du maxima ?
Michel Havard demandera-t-il avec effet rétroactif l'alignement de son régime de retraites de député ?
Michel Havard demandera-t-il que cesse le "hold-up écrêtemental" ?
...

Signaler Répondre

avatar
citoyendegoute le 13/10/2011 à 09:17

Quand un politique soupçonne un autre politique de conflit d'intérêts, c'est un peu comme si Polanski soupçonnait Frédéric Miterrand de pédophilie.

Signaler Répondre

avatar
énervé le 13/10/2011 à 09:14

@Marie : n'importe quoi ! Le "tous pourris" est véritablement la façon la plus aisée de faire de la politique.
Michel Havard ne manque pas de poser des questions au sein du conseil municipal pour défendre les intérêts des Lyonnais. C'est juste que la presse ne s'en fait pas souvent l'écho... Allez faire un tour au conseil municipal et vous reviserez votre copie

Signaler Répondre

avatar
marie le 12/10/2011 à 20:52

M.Havard : ayez 1 peu de courage !
Demandez par écrit à G.Collomb : des explications et des preuves.
En cas d'absence de réponse ou de réponse insuffisante, osez saisir la justice !


Malheureusement, vous n'oserez rien faire car :

1/ le copinage local ump / ps est notoire,

2/ G.Collomb a soutenu le vice président du Sytral, votre ami ump - M.Barriol - (comme son ami ps : M.Rivalta !) dans leur choix de ne pas rembourser leurs indemnités indues.

Politiciens ump et ps : osez casser votre copinage et défendre les intérêts collectifs et ceux des contribuables.

Signaler Répondre

avatar
Lyon d'abord le 12/10/2011 à 19:18

Je crois qu'en fait Collomb fait trembler tout le monde autour de lui. Il terrorise son entourage au quotidien. Cet homme a pris la très grosse tête avec les années et est devenu très intolérant. Même à gauche plus personne ne le supporte.

Signaler Répondre

avatar
Honte le 12/10/2011 à 19:15

Je ne vois sur ce blog aucun socialiste lyonnais réagir à priori... ils sont cachés sous la table ? Honte peut être ?

Signaler Répondre

avatar
Attente le 12/10/2011 à 19:13

Pas reçu moi le laius de Collomb... vous croyez qu'il va changer de champion en fonction des sondages ? Parce que si Martine l'emporte, c'est foutu pour sa carrière nationale ?

Signaler Répondre

avatar
Griffon le 12/10/2011 à 19:08

C'est quand même dingue que les élus de gauche laissent faire ça ! Ils sont où tous? Ils ont peur pour leur avenir?

Signaler Répondre

avatar
Impots le 12/10/2011 à 19:04

Quand je pense qu'on manque de crèches, que les pistes cyclables de Lyon ne sont que des bandes blanches pourries, que les personnels de cantines sont mal payés, que...
Et que notre fric est claqué par collomb pour une gauche mooooooooooolle qui ne fait pas le poids.

Signaler Répondre

avatar
énervé le 12/10/2011 à 19:02

Collomb se fout de notre gueule ou quoi? Quand les Lyonnais vont ils s'en rendre compte ? Ils ont de la peau de banane devant les yeux ou quoi?

Signaler Répondre

avatar
arghhhhhhhhhh !!! le 12/10/2011 à 18:56

Enfin un courageux qui ose dire tout haut ce que les Lyonnais pensent tout bas !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.