Des ristournes pour Macron ? Quand la Plateforme réclamait 6121 euros de plus à la droite lyonnaise

Des ristournes pour Macron ? Quand la Plateforme réclamait 6121 euros de plus à la droite lyonnaise
L'équipe de Michel Havard pour l'élection municipale 2014 - LyonMag

Montant : 6121,99 euros. C'est la différence entre un devis datant de 2013 et le coût de la soirée du 7 septembre 2016 sur la Plateforme.

Après les révélations de France Info sur le coût suspicieux de l'organisation d'un évènement pro-Macron sur la péniche lyonnaise par Gérard Collomb, l'objectif est de savoir si l'ancien président de la Métropole a obtenu une sacrée ristourne ou non.
Nos confrères indiquaient que d'ordinaire, la location de la Plateforme pour organiser une réunion de plusieurs centaines de personnes (700 en l'occurrence ce 7 septembre 2016) tourne autour des 3000 euros. Ils ont d'ailleurs eux-mêmes réaliser un devis anonyme pour arriver à la somme de 2925 euros.

L'art de la négociation

Selon nos informations, il existe bien un gros écart de traitement entre les personnes qui demandent à louer la Plateforme.
En 2013, l'équipe de campagne de Michel Havard s'était renseignée auprès des dirigeants de la péniche amarrée au quai Augagneur. Nous sommes en 2013, et le candidat UMP aux élections municipales l'année suivante envisage de réaliser un grand évènement le 5 septembre.


Pour louer ce soir-là l'intégralité de la péniche pour 450 personnes estimées, l'équipe de Michel Havard aurait dû débourser 7117,99 euros TTC. Soit 6121,99 euros de plus que ce qu'a dû débourser le mouvement En Marche! trois ans plus tard, pour la même configuration et pour plus de monde.

Pour se défendre, les macronistes expliquent aujourd'hui avoir pu négocier agressivement car ils ont fait cette demande un peu au dernier moment. Il est vrai que les proches de Michel Havard avaient eux réalisé leur devis en juillet 2013.
En Marche! rétorque également avoir bénéficié d'une large remise commerciale de 1100 euros parce que la Plateforme s'était chargée de tenir le bar et donc de récolter la recette des consommations des participations à la soirée pro-Macron.

Le jeu des 7 différences

Mais on peut tout de même s'amuser à comparer les chiffres entre 2013 et 2016, tout en pensant que les tarifs n'avaient pu, depuis, qu'augmenter.

Michel Havard aurait dû débourser 4390 euros pour la simple location de la Plateforme et l'installation d'une structure couvrante sur le pont supérieur avant. Gérard Collomb a eu droit à la même chose pour 785 euros.
Rien que la participation à la taxe éco-fluviale du Grand Lyon réclamée à Michel Havard (190 euros) représente près de 20% de la somme totale déboursée par En Marche!

Michel Havard s'était finalement rabattu sur l'Embarcadère pour son meeting aux côtés de François Fillon. Sept mois plus tard, il était balayé par Gérard Collomb dans la conquête de la mairie de Lyon. Et il s'est aujourd'hui retiré de la vie publique.

Le Progrès l'imaginait dans son édition de jeudi capable de revenir en 2020 aux côtés des macronistes avec lesquels il se sent plus proche que les Républicains de Laurent Wauquiez. Michel Havard pourrait alors apprendre deux, trois trucs en matière de négociation agressive de tarifs.

X
25 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Sturlat. le 20/06/2018 à 21:05
J Lutars a écrit le 09/06/2018 à 14h01

pendant que vous rabachez des incongruités, le parc ol avance et les projets qui vont avec, merci JMA, Credoz et JS pour cela

....ben oui, par la volonté immorale du fait accompli mis en place par les ex élus.....:((
Mais les ex maires en sont pour leurs frais, au propre comme au figuré, comme quoi, le stade avance et les initiateurs reculent.....ballot quand même :))

Signaler Répondre

avatar
valency le 09/06/2018 à 17:24

c'est sur que wauquieze avec la tête qu'il a on a pas envie de lui faire une ristourne ... plutôt l'inverse :)

Signaler Répondre

avatar
Beurk le 09/06/2018 à 14:44
Sturlat. a écrit le 09/06/2018 à 11h34

....étonnant quand même que ces macronistes, " de furieux négociateurs", aient laissé en plan la louloute en 2014, balayé par son égo de dictateur de paille :))
...surement qu'entre 2014 et 2017, ils ont eu le temps de se parfaire à l'art de tromper ceux qui les ont portés :))

....en marche....arrière toute, pour louloute de décines :))

Pour " l'art de tromper ceux qui les ont portés ", vous en connaissez un rayon mon ami. Anti-Stade par opportunisme, abonné aux loges et petits fours dès les élections passées ...

Signaler Répondre

avatar
J Lutars le 09/06/2018 à 14:01
Sturlat. a écrit le 09/06/2018 à 11h34

....étonnant quand même que ces macronistes, " de furieux négociateurs", aient laissé en plan la louloute en 2014, balayé par son égo de dictateur de paille :))
...surement qu'entre 2014 et 2017, ils ont eu le temps de se parfaire à l'art de tromper ceux qui les ont portés :))

....en marche....arrière toute, pour louloute de décines :))

pendant que vous rabachez des incongruités, le parc ol avance et les projets qui vont avec, merci JMA, Credoz et JS pour cela

Signaler Répondre

avatar
Propreté le 09/06/2018 à 13:15
Jeansais a écrit le 09/06/2018 à 10h11

Manu a eu des cadeaux et alors?
Paul Bismuth en a bien eu aussi ... sonnantes et trébuchantes de la part de son ex ami Libyen...

Honnêteté de vous étouffe pas.

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 09/06/2018 à 11:34

....étonnant quand même que ces macronistes, " de furieux négociateurs", aient laissé en plan la louloute en 2014, balayé par son égo de dictateur de paille :))
...surement qu'entre 2014 et 2017, ils ont eu le temps de se parfaire à l'art de tromper ceux qui les ont portés :))

....en marche....arrière toute, pour louloute de décines :))

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 09/06/2018 à 10:11

Manu a eu des cadeaux et alors?
Paul Bismuth en a bien eu aussi ... sonnantes et trébuchantes de la part de son ex ami Libyen...

Signaler Répondre

avatar
dj le 09/06/2018 à 07:56

Si on peut plus faire des prix à ses amis.Ou va t'on ?

Signaler Répondre

avatar
PS =ripoux de droite. le 09/06/2018 à 07:47
PT a écrit le 08/06/2018 à 21h22

Les droitistes qui se plaignent de micron pour son appartenance soit disant PS n'ont rien compris car il est encore plus à droite qu'eux

Les français ont bien compris que le PS est la gauche caviar des vendus. La vraie gauche c’est MÉLENCHON et le postier.

Signaler Répondre

avatar
elections le 09/06/2018 à 07:13

Et dire qu'il va falloir subir ces magouilles pendant encore 4 ans ! Sauf si les citoyens descendent dans la rue avant !

Signaler Répondre

avatar
PT le 08/06/2018 à 21:22

Les droitistes qui se plaignent de micron pour son appartenance soit disant PS n'ont rien compris car il est encore plus à droite qu'eux

Signaler Répondre

avatar
Solange le 08/06/2018 à 15:05

La "gauche honteuse" de Macron (qui aimerait bien passer pour quelqu'un de droite afin de ratisser plus large) et la pire de toutes au niveau de la malhonnêteté.
Ajoutez à ça le mépris et l'affairisme et vous aurez le cocktail parfait pour couler le pays et les Français.

Signaler Répondre

avatar
Enmache avec ton blé le 08/06/2018 à 14:50

Enmache le mouvement des affairistes , c'était pas compliqué à comprendre ... mais bon bèèèèèèè !!

Signaler Répondre

avatar
Macron / Tuche le 08/06/2018 à 14:45

Macron est pire que son mentor Hollande......
Cette gauche caviar qui n'ose pas dire son nom me répugne.

Signaler Répondre

avatar
fake news? le 08/06/2018 à 14:01
C'est Monsieur Blachier qui s'occupe de la modo ? a écrit le 08/06/2018 à 13h47

Pourquoi quand on parle de Monsieur Blachier, qui a repris la plafeforme - le commentaire ne passe pas ?

vous pouvez nous en dire plus?
car les statuts de cette salle ne disent pas du tout ce que vous avancez....

Signaler Répondre

avatar
clicoti le 08/06/2018 à 13:59

avatar
Des infos en quelques clics sur internet le 08/06/2018 à 13:56
C'est Monsieur Blachier qui s'occupe de la modo ? a écrit le 08/06/2018 à 13h47

Pourquoi quand on parle de Monsieur Blachier, qui a repris la plafeforme - le commentaire ne passe pas ?

Parce qu'il a repris Le Croiseur peut-être ?

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 08/06/2018 à 13:49

La question que doit se poser tout citoyen :
Comment un candidat sans parti peut-il financer honnêtement sa campagne électorale ?
Un seul exemple dans le passé (le bénéficiaire toujours pas jugé) : les rétrocommissions de l'affaire Karachi.
Pour ce nouveau cas, uniquement des ristournes !!!

Signaler Répondre

avatar
C'est Monsieur Blachier qui s'occupe de la modo ? le 08/06/2018 à 13:47

Pourquoi quand on parle de Monsieur Blachier, qui a repris la plafeforme - le commentaire ne passe pas ?

Signaler Répondre

avatar
nouvelle methode le 08/06/2018 à 13:44

Moi qui croyais que Lrem était monsieur propre! En fait c’est pire qu’avant!

Signaler Répondre

avatar
LREMcirco5 le 08/06/2018 à 13:41

L'attitude de la droit est honteuse. Ils feraient pire s'ils étaient eux même aux commandes, c'est cela qu'il faut retenir. Qu'ils disparaissent, vite !

Signaler Répondre

avatar
Jack25 le 08/06/2018 à 12:49

Plutôt sympa comme ristourne. De toute façon qui n’est pas au courant que M. Colomb est malhonnête.

Signaler Répondre

avatar
Aïe le 08/06/2018 à 12:48

Le système Collomb à bout de souffle! On comprend mieux les scores d’en Marche à Lyon! Combien d’autres manifestations de ce type il y a eu ?

Signaler Répondre

avatar
li le 08/06/2018 à 12:11

C'est honteux.
La LREM est une bande de voyous organisés.
Dehors

Signaler Répondre

avatar
Gégé la magou!lle le 08/06/2018 à 12:10

Tous ces frères qui s'entraident, c'est beau...
Je t'aide à accéder au pouvoir, une fois que tu y es tu me rends la pareille en me nommant à un poste sympa et bien payé !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.