Les associations demandent des poursuites contre Jeune Nation

Il s'agit du groupuscule d'extrême droite qui organise le forum nationaliste ce week-end au pavillon du parc de la Tête d'Or. Selon la LICRA, la Ligue des Droits de l'Homme et SOS Racisme Rhône, Jeune Nation avait été dissout en 1958 par décret ministériel pour trouble à l'ordre public. Ces associations demandent maintenant au préfet d'étudier les poursuites pour maintien d'association dissoute. Elles déclarent par ailleurs prendre acte de la décision du préfet du Rhône de ne pas interdire le forum nationaliste, même si elles déplorent cette décision. Ce colloque prévoit notamment de rendre un hommage à la mémoire du maréchal Pétain, lors de ce rassemblement de groupuscules d'extrême-droite.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.