Suicide d'une gendarme à Lyon : sa famille porte plainte

Suicide d'une gendarme à Lyon : sa famille porte plainte
DR

La famille de la gendarme retrouvée morte dans la caserne Delfosse à
Lyon le 24 septembre dernier a porté plainte pour homicide involontaire.

Officiellement Myriam Sakhri s’est donné la mort avec son arme de service dans son logement de fonction, mais ses proches refusent d’y croire. Ils mettent même en doute le fait qu’elle ait elle-même tiré. Selon leur avocat David Metaxas la jeune femme de 32 ans aurait été la cible d’intimidations et d’insultes à caractère raciste, ce qui l'aurait amené à se rapprocher de l'association de défense des droits des militaires et de changer plusieurs fois d'affectation. Une plainte contre X a donc été déposée mercredi pour «homicide involontaire, harcèlement moral et provocation au suicide». L'information est révélée par le site internet de 20 minutes.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.