Paru Vendu liquidé: 1.650 salariés sur le carreau

Paru Vendu liquidé: 1.650 salariés sur le carreau
Devant le tribunal de Lyon jeudi matin, les salariés n'y croient plus. paru vendu a été liquidé - LyonMag

L'audience prévue au tribunal de commerce de Lyon, a abouti au placement en liquidation judiciaire de la société d'édition Comareg et de l'imprimeur par HebdoPrint, propriétés du groupe Hersant Média, qui publiaient le titre Paru Vendu.

Jeudi matin, plus d'une centaine de salariés venus de toute la France se sont réunis devant le palais de Justice. Une cinquantaine a fait le pied de grue devant la salle d'audience pour un résultat attendu : la liquidation judiciaire du pôle de presse gratuite d'Hersant Média, comprenant Comareg (éditeur de Paru Vendu) et HebdoPrint (imprimeur du titre). La liquidation sera officialisée sous quinze jours, respectant ainsi le délai de maintien de l'activité si un repreneur providentiel venait à se faire connaître. Le journal de petites annonces n'a pas résisté à la concurrence des sites internet spécialisés.
Hersant Media avait déclaré ne pas être en mesure de présenter un plan de continuation. Paru Vendu liquidé, l'avenir est donc plus qu'incertain pour les 1650 salariés du Groupe, qui devraient tous être licenciés sous trois semaines.
Les salariés préparent déjà leur sortie. Dans les semaines à venir, ils se réuniront pour discuter de la marche à suivre pour faire valoir leurs droits au licenciement.

A lire également : Paru Vendu publie son propre avis de décès

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
annonces magazine le 04/11/2011 à 10:53

ex salariée du groupe Comareg (quitté en 2001), j'ai depuis 8 ans, avec mon conjoint, créé mon propre support de presse gratuite local! Je peux vous assurer que la presse gratuite n'est pas morte, qu'elle a bien des choses à proposer à ses lecteurs et à ses annonceurs. Certes, le modèle petites annonces est depuis longtemps dépassé, et ces dirigeants en ont conscience depuis minimum une décennie!! Que les salariés passionnés de leur métier et déçus du gâchis provoqué par une direction trop occupée à se taper sur le ventre en se disant "nous sommes les meilleures", et qui souhaiteraient aujourd'hui mettre à leur propre profit leur incroyable savoir faire, et leur carnet d'adresses, réagissent en se lançant dans l'aventure que je vis depuis 8 ans. prenez contact : cmc.publicite@wanadoo.fr

Signaler Répondre

avatar
NOUCHE254 le 04/11/2011 à 09:58

comment se faire rembourses des annonces non publier

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.