Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le département du Rhône serait le plus touché par les surcouts liés aux emprunts toxiques

Ils s'élèveraient à 400 millions d'euros selon les élus socialistes du Conseil général, soit 13 années du budget logement du département ou deux ans de RSA.
Michel Mercier, le président du conseil général, conteste ces chiffres, estimant à 30 millions d'euros les frais liés à ces emprunts toxiques. L'opposition PS lui a demandé de déposer une plainte contre Dexia pour défaut d'information.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.