Le jeune agresseur de l'EPM jugé vendredi

Le jeune agresseur de l'EPM jugé vendredi

Agé de 18 ans, il avait griffé, frappé, mordu et craché sur des surveillants de l'établissement de Meyzieu. Au total, six gardiens avaient subi la crise du jeune détenu. C'est notamment avec ses dents qu'il avait fait le plus de dégâts puisqu'il avait profondément atteint ses victimes à la poitrine, la jambe, les testicules et le pénis.
Lors de l'audience, il a été expulsé de la salle à cause de son attitude désintéressée. Le parquet a requis trois ans de prison dont six mois de sursis.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.