La centrale du Bugey va renforcer la surveillance de ses installations

La centrale du Bugey va renforcer la surveillance de ses installations

La direction de la centrale nucléaire située dans l’Ain a annoncé la mise en place dans les jours à venir « de rondes supplémentaires mais pas de dispositif particulier ».Selon le Progrès, les responsables n’ont pas souhaité commenter les intrusions de militants de Greenpeace lundi dans les centrales de Cruas en Ardèche et de Nogent-sur-Seine dans l’Aube. Concernant la sécurité au Bugey, ils affirment que toutes les installations « sont sécurisées en permanence. Les matériels sont protégés ainsi que leurs accès. Il y a une succession de dispositifs vers les points les plus sensibles ». Par ailleurs « le personnel EDF et ses sous-traitants formés à la surveillance effectuent chaque année des exercices pour faire face à ce genre d’événement ».Le capitaine Jacques Pérais affirme de son coté ne pas avoir reçu de « consignes particulières » pour revoir l’organisation de son unité de gendarmerie dédiée depuis un an à la surveillance 24h/24 de la centrale du Bugey.Ce renforcement de la surveillance va aussi concerner le chantier voisin d’Iceda, qui va permettre de conditionner et d’entreposer des déchets radioactifs.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.