Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le « AAA » de Rhône-Alpes menacé par la France

L'agence de notation « Fitch » conserve la note de la région, avec une perspective stable. Mais le diagnostic pourrait être revu à la baisse si la France perd sa meilleure notation.
Le communiqué de l'agence de notation, agences si décriées ces derniers temps, est clair: « Les notes reflètent les bonnes performances budgétaires de la région Rhône-Alpes qui lui permettent d'assurer un autofinancement élevé de ses investissements. » La région Rhône-Alpes conserve donc son triple A. Et la perspective stable indique que, selon Fitch, que « le ratio de désendettement restera inférieur à six ans. » L'agence note également que Rhône-Alpes a bien absorbé la suppression de la taxe professionnelle. Un bon point pour Jean-Jack Queyranne, le président de la région, qui se félicite de ce « gage de solvabilité au moment où la Région Rhône-Alpes s'apprête à lancer un emprunt obligataire sur le marché financier. » Mais Fitch prévient d'ors-et-déjà : si la France perd sa note maximale, celle de la région en pâtirait forcément : « Un éventuel abaissement de la note de l'Etat français se répercuterait sur les notes de la région », peut-on lire dans le communiqué. Car la note nationale impacterait les taux d'endettement de la région d'une manière significative.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.