Réquisitoire attendu mercredi dans le procès de Stéphane Moitoiret et Noëlla Hego

Réquisitoire attendu mercredi dans le procès de Stéphane Moitoiret et Noëlla Hego

Mardi un couac s'est produit aux assises de l'Ain dans le procès du meurtre du petit Valentin. La vidéo de la première audition de la garde à vue de Stéphane Moitoiret n'a pas pu être visionnée, l'enregistrement ayant été perdu. Un incident qui a provoqué la colère des avocats de l'accusé qui ont décidé de porter plainte. A noter que leur demande de nouvelle expertise psychiatrique de Moitoiret a été rejetée mardi soir par la cour.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.