Les Gones de l'OL à l'honneur face à Montpellier

Les Gones de l'OL à l'honneur face à Montpellier
Samuel Umtiti, 18 ans, aura fort à faire samedi soir face à l'armada offensive montpelliéraine - DR Foot01

Samedi soir, le choc de haut de classement se déroulera dans des conditions particulières pour l'équipe de Rémi Garde.

Jamais la défense lyonnaise n'avait été aussi dépeuplée. Aux absences déjà digérées de Cris, Lovren, Mensah et Koné s'étaient ajoutées celles de Réveillère et de Dabo. Il ne manquait donc plus qu'Aly Cissokho pour compléter le tableau. Voeu des Montpelliérains exaucé puisque le latéral gauche est victime de douleurs musculaires selon le club. Une annonce qui peut être aussi interprétée comme un départ imminent du joueur.
Rémi Garde n'a donc pu faire autrement que de prévoir de reconduire une défense centrale Maxime Gonalons - Samuel Umtiti. A leurs côtés, que des noms inconnus ou presque ont été convoqués : Amos Youga, Mehdi Zéffane, Jordan Ferri et Timothée Kolodziekczak et Lamine Gassama pour les plus aguerris. Ces deux derniers devraient d'ailleurs tenir les couloirs gauche et droit de la défense. Peut-être une dernière occasion de briller avant de partir librement cet été à la fin de leurs contrats.
Les connaisseurs de l'équipe réserve lyonnaise auront remarqué l'absence de Sébastien Faure (en partance pour Nantes) et de Thomas Fontaine (contacté par La Gantoise). Les deux défenseurs, pourtants titulaires avec l'équipe de France au mondial des moins de 20 ans cet été, ne sont pas dans les petits papiers de Rémi Garde.

L'OL peut doubler son adversaire d'un point en cas de victoire

Avec cette défense titulaire dont la moyenne d'âge n'excédera pas les 20 ans, l'OL ne part clairement pas favori face au deuxième de la ligue 1 et ses 39 buts marqués depuis le début de la saison. Olivier Giroud, meilleur buteur et récemment appelé en Bleu, donnera assurément du fil à retordre à ces jeunes qu'on reverra pour la plupart l'an prochain, auréolés d'un contrat professionnel. A la manière des Minots marseillais menés par José Anigo en 2006 au parc des Princes, les Gones ont un coup à jouer.
Le coup d'envoi de Montpellier-OL sera donné à 21h à la Mosson.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.