Les Radicaux vont-ils pouvoir garder le bureau d’Edouard Herriot ?

Les Radicaux vont-ils pouvoir garder le bureau d’Edouard Herriot ?

Le siège historique du parti radical est situé au 23 rue d’Algérie à Lyon. Problème : l’immeuble vient d’être vendu par les Hospices civils, avec pour conséquence une très forte hausse du loyer, qui va passer de 500 à 6000 euros par trimestre rapporte le Progrès.Selon la radicale Fabienne Lévy, des négociations sont en cours « car la Fédération ne pourra pas assumer la hausse du loyer », ajoutant qu’il est « certain qu’on ne veut pas laisser partir le bureau d’Édouard Herriot ». Il faut savoir que rien ne protège le bureau de l’ancien maire radical de Lyon (1905-1940 et 1945-1957) qui n’est pas classé. Selon la candidate aux législatives, le parti radical est « en bon terme avec l’investisseur, nous devrions réussir à trouver un terrain d’entente ». Elle évoque par ailleurs  la possibilité de créer une fondation, ou de faire appel au Parti radical national.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
vieuxpoliticien le 20/01/2012 à 21:39
toctoc a écrit le 20/01/2012 à 08h16

imaginer un instant le gouffre entre une Lévy ou un fialaire et Edouard Herriot. . virer les de ce bureau au plus vite Gégé

je t'ai reconnu !!!!!

Signaler Répondre

avatar
toctoc le 20/01/2012 à 08:16

imaginer un instant le gouffre entre une Lévy ou un fialaire et Edouard Herriot. . virer les de ce bureau au plus vite Gégé

Signaler Répondre

avatar
jm le 20/01/2012 à 07:58

Deux radicaux, trois avis.

Signaler Répondre

avatar
personne le 20/01/2012 à 06:33

je suis d'accord avec majuscule et vieuxpoliticien ,Dumas devrait prêter maint forte a sa copine Levy pour sauver le bureau d'Herriot et le parti radical

Signaler Répondre

avatar
MAJUSCULE le 19/01/2012 à 21:29

D ACCORD AVEC VIEUX POLITICIEN DUMAS A MEME TRESOR DE GUERRE IL TOOUCHE COMME CONSEILLER MUNICIPAL ET CONSEILLER COMMUNAUTAIRE IL NE REVERSE RIEN NI A L UMP NI AUX RADSOS IL DEPENSE RIEN EN CAMPAGNE IL N EST JAMAIS CANDIDAT

Signaler Répondre

avatar
historia le 19/01/2012 à 13:29

Rantanplan l' héritier ?

Signaler Répondre

avatar
jm le 19/01/2012 à 12:24

Gérard Collomb, héritier d'Edouard Herriot et président des Hospices Civils devrait utiliser ces locaux pour la ville, pour désengorger par exemple l'ancienne Ecole des beaux-arts ou l'ancien Musée des Télécoms.

Signaler Répondre

avatar
22 à Asnières le 19/01/2012 à 11:46

Il faut vendre les cabines téléphoniques dare - dare

Signaler Répondre

avatar
vieuxpoliticien le 19/01/2012 à 11:26

Dumas peut prêter son bureau à Villeurbanne : comme il ne fait rien et ne travaille pas, son bureau est vide et donc libre pour recevoir le siège de ce parti fantôme....c'est mieux qu'une cabine téléphonoque ! Toc-toc sera d'accord avec moi !!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.