Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Les Radicaux vont-ils pouvoir garder le bureau d’Edouard Herriot ?

Le siège historique du parti radical est situé au 23 rue d’Algérie à Lyon. Problème : l’immeuble vient d’être vendu par les Hospices civils, avec pour conséquence une très forte hausse du loyer, qui va passer de 500 à 6000 euros par trimestre rapporte le Progrès.
Selon la radicale Fabienne Lévy, des négociations sont en cours « car la Fédération ne pourra pas assumer la hausse du loyer », ajoutant qu’il est « certain qu’on ne veut pas laisser partir le bureau d’Édouard Herriot ». Il faut savoir que rien ne protège le bureau de l’ancien maire radical de Lyon (1905-1940 et 1945-1957) qui n’est pas classé. Selon la candidate aux législatives, le parti radical est « en bon terme avec l’investisseur, nous devrions réussir à trouver un terrain d’entente ». Elle évoque par ailleurs  la possibilité de créer une fondation, ou de faire appel au Parti radical national.


Commentaires 9

Déposé le 20/01/2012 à 21h39  
Par vieuxpoliticien Citer

toctoc a écrit le 20/01/2012 à 08h16

imaginer un instant le gouffre entre une Lévy ou un fialaire et Edouard Herriot. . virer les de ce bureau au plus vite Gégé

je t'ai reconnu !!!!!

Déposé le 20/01/2012 à 08h16  
Par toctoc Citer

imaginer un instant le gouffre entre une Lévy ou un fialaire et Edouard Herriot. . virer les de ce bureau au plus vite Gégé

Déposé le 20/01/2012 à 07h58  
Par jm Citer

Deux radicaux, trois avis.

Déposé le 20/01/2012 à 06h33  
Par personne Citer

je suis d'accord avec majuscule et vieuxpoliticien ,Dumas devrait prêter maint forte a sa copine Levy pour sauver le bureau d'Herriot et le parti radical

Déposé le 19/01/2012 à 21h29  
Par MAJUSCULE Citer

D ACCORD AVEC VIEUX POLITICIEN DUMAS A MEME TRESOR DE GUERRE IL TOOUCHE COMME CONSEILLER MUNICIPAL ET CONSEILLER COMMUNAUTAIRE IL NE REVERSE RIEN NI A L UMP NI AUX RADSOS IL DEPENSE RIEN EN CAMPAGNE IL N EST JAMAIS CANDIDAT

Déposé le 19/01/2012 à 13h29  
Par historia Citer

Rantanplan l' héritier ?

Déposé le 19/01/2012 à 12h24  
Par jm Citer

Gérard Collomb, héritier d'Edouard Herriot et président des Hospices Civils devrait utiliser ces locaux pour la ville, pour désengorger par exemple l'ancienne Ecole des beaux-arts ou l'ancien Musée des Télécoms.

Déposé le 19/01/2012 à 11h46  
Par 22 à Asnières Citer

Il faut vendre les cabines téléphoniques dare - dare

Déposé le 19/01/2012 à 11h26  
Par vieuxpoliticien Citer

Dumas peut prêter son bureau à Villeurbanne : comme il ne fait rien et ne travaille pas, son bureau est vide et donc libre pour recevoir le siège de ce parti fantôme....c'est mieux qu'une cabine téléphonoque ! Toc-toc sera d'accord avec moi !!!!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.