A45 : le préfet de Région prend ses distances avec Nicolas Sarkozy

A45 : le préfet de Région prend ses distances avec Nicolas Sarkozy

Jean-François Carenco répond au Progrès sur ce projet d’autoroute A45 entre Lyon et Saint-Etienne. Le chef de l’Etat vient en effet de décider de lancer l'appel d'offres, répondant ainsi aux attentes des élus stéphanois. Le préfet de Région avait lui rendu un avis négatif sur la réalisation de l’A45 et, résigné, affirme que « le président a décidé », ajoutant « j’ai pris position, j’ai perdu, mais je suis beau joueur et je fais ce qu’on me demande ». L’A45 apparaitra donc dans le Schéma régional des infrastructures de transport (SRIT) que le préfet présentera d’ici au 15 février.Jean-François Carenco ajoute qu’il a le sentiment que "les Stéphanois ne sont pas raisonnables. Avec ce lancement d’appel d’offres, on saura ce que coûte l’A45 et on rappellera aux Stéphanois ensuite qu’ils ont promis d’en payer la moitié". "Il est important que ceux qui ont dit qu’ils allaient payer aient bien compris leur engagement".

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
MAX 69 le 21/01/2012 à 14:14

il n'y a pas que des 42 qui passent par LYON ????

Signaler Répondre

avatar
anti abuse le 21/01/2012 à 09:50

amis stéphanois , ne faut pas non abuser de la charité
Deja qu'on vous laisse passer chez nous mais faut pas non plus abuser, chez c'est pas un couloir de passage

Signaler Répondre

avatar
aspi le 21/01/2012 à 09:46

a STépht Touloose est deja saturé avec ses aspirateurs à voitures

Signaler Répondre

avatar
Ricou le 20/01/2012 à 19:03

Comment peut on être contre ce projet autoroutier qui libérera l'actuelle A47 surbondée, et d'un autre côté vouloir ou pardon avoir en projet de baisser la limitation de vitesse à 90km/h sur l'A47 entre St Etienne et Givors qui rendra encore plus long le temps de trajet, Mr le préfet ne faudrait-il pas renommer l'A47 en boulevard périphérique dans ces cas, d'autre part pourquoi ne pas être intervenu dans le conflits des cheminots de la liaison St Etienne-Lyon qui à duré plus de 2 mois. Mr vous avez été choisi pour la région Rhône Alpes et non pour le département du Rhône.
Il ne sert à rien de vouloir faire une "mégapole" Lyon, St Etienne, Portes Isère si les transports et réseaux routiers entre ses villes sont insuffisants.

Signaler Répondre

avatar
toctoc le 20/01/2012 à 16:41

pour un préfet prendre ses distances c 'est qu'il se fait virer par le nicolas un point c'est tout

Signaler Répondre

avatar
Le STépht le 20/01/2012 à 14:35

Cela fait 20 ans que Lyon est inaccessible par l'Ouest et aucune rocade Ouest n'a été possible, ce n'est pas la faute de la Loire...
Par contre, de Toulouse, en passant par la Lozère et le massif central,(AXE TOULOUSE LYON) le traffic qui arrive au Sud Ouest de Lyon est très perturbé. Il faut un contournement OUEST de Lyon. S'il y était, l'A45 ne poserait aucun problème...
Un stéphanois ulcéré de l'égoiste de certains...

Signaler Répondre

avatar
ellella le 20/01/2012 à 13:43

il est victime des lobbies stéphanois ? sans nul doute !

d'autres sur lyon, sont victimes des lobbies et influences friquées lyonnaises

cf. invraisemblable stade à décines plutôt qu'à Gerland ou tout autre site plus "acceptable" sur le secteur mais où l'appât du gain était peut être moindre !
bien sûr aux dépens des contribuables, mais pour les élus cet aspect a si peu d'importance dès lors qu'ils peuvent poser la première pierre et lever la coupe de champagne dans les loges de VIP

Signaler Répondre

avatar
Socialiste le 20/01/2012 à 13:03

Etonnant quand même, comment le président de la république connaît mieux un dossier local que le préfet, qui par ailleurs et comme les autres a pour devise "les copains d'abord" ( voir les DUP pour JMA)

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.