Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le conduit où a été retrouvé l'homme, sur le toit-terrasse du 94, rue Servient (Lyon 3e) - LyonMag

Cadavre momifié à Lyon: le procureur évoque la thèse de “l’accident”

Le conduit où a été retrouvé l'homme, sur le toit-terrasse du 94, rue Servient (Lyon 3e) - LyonMag

Un homme en état de décomposition avancé a été retrouvé lundi dans le conduit d’aération du Crédit Foncier, au 94 rue Servient à Lyon (3e).

Non encore identifié, il a vraisemblablement essayé de rejoindre l’intérieur de l’agence du Crédit Foncier par la terrasse de l’immeuble, se retrouvant alors coincé dans le conduit de VMC. Interrogé dès lundi soir, le directeur régional du Crédit Foncier, Jean-Loup Bachet ne voulait pas croire à une tentative d’intrusion motivée par un vol. "Il n’y a aucun fonds et rien à dérober", confiait-il alors.  Les salariés de l’immeuble assurent de leur côté avoir été incommodés par des odeurs dès cet été, les forçant à boucher les conduits d’aération et à ne pas utiliser ni climatisation ni chauffage depuis. L’état de décomposition du corps pourrait leur donner raison.

Marc Désert, le procureur de la République de Lyon, était présent sur place mardi matin. "La sûreté départementale a été saisie pour rechercher les causes de la mort. Il s’agit vraisemblablement d’un accident, la question étant de savoir s’il s’agit d’un sans-domicile fixe qui aurait cru pouvoir se mettre à l’abri, ou s’il s’agit d’une tentative de cambriolage qui a mal tournée", a-t-il déclaré. Un sapeur-pompier spécialiste de l’hélitreuillage a également été appelé en renfort pour extraire le corps. "Il faut casser le béton découper la gaine pour sortir le cadavre en entier pour l’enquête, précise Jocelyn Bages, de la société Servimo, spécialisée dans la plomberie et le curage. Cela va prendre au minimum deux heures." Le corps a été évacué aux alentours de 15h30 mardi.

Les salariés de l’immeuble ont constaté qu’un SDF, qui avait trouvé refuge au pied de l’immeuble entre l’entrée et les garages, avait disparu depuis quelques mois. D’autres affirment avoir vu le sans-domicile fixe pris en charge par les services sociaux. Pour l’heure, il est encore impossible d’identifier le corps, encore moins de connaître les motivations réelles qui ont poussé cet homme à entrer dans ce conduit de 50 centimètres de large. "Qui était-il, que faisait-il là, quelle était sa nationalité, est-il accompagné, a-t-il été abandonné. je n’ai pour l’instant pas de réponses à ces questions, explique Marc Désert. Aucune hypothèse n’est écartée. Nous allons faire le maximum pour avoir une réponse à ces questions dans les jours qui viennent."



Tags : cadavre | credit foncier |

Commentaires 2

Déposé le 24/01/2012 à 19h14  
Par pensée Citer

Il faut penser à cette personne qui a du mourir dans des conditions assez horribles.....

Déposé le 24/01/2012 à 13h20  
Par bandelettes Citer

Il y donc une seconde momie à Lyon ?

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.