Viol de la Part-Dieu: les 3 suspects sont libres

Viol de la Part-Dieu: les 3 suspects sont libres

Ces trois adolescents âgés de 15 à 17 ans ont été présentés au Parquet lundi. Ils ont été laissés libres sous contrôle judiciaire avec ouverture d'une information. Le Parquet demandait leur placement en détention et a fait appel de cette décision. On leur reproche d'avoir forcé une jeune fille de 15 ans à des actes sexuels samedi dans le centre commercial de la Part-Dieu. Le téléphone portable de la victime avait été retrouvé sur eux. L'un des trois jeunes a avoué et prétend que la victime était consentante, les deux autres nient les faits

16 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Kaz' le 02/02/2012 à 20:28

.. Dfk : le telephone mobile de la jeune fille à été retrouver sur l'un deux un d'eux a aussis avouer ce qu'il s'etaient passer . Et toi ? La santer de la pauvre fille tu en fait quoi ? Ces batards n'ont droit qu'a une chose : camps de concentration et four ! Une France propre avec 0 violeur c'est mon reve :)

Signaler Répondre

avatar
DFK le 02/02/2012 à 13:46

Et la présomption d'innocence, vous en faites quoi ?

Signaler Répondre

avatar
casimir le 02/02/2012 à 13:25

les agresseurs sont en liberté pour le moment, ce qui ne veut pas dire qu'ils en ont fini avec la "justice".
en général en France, une condamnation implique un jugement et donc un procès.
mais il est effectivement étonnant que les "outrages" et "rebellions" donnent lieu à plus de zèle sécuritaire que les affaires de viol...

Signaler Répondre

avatar
honte le 02/02/2012 à 12:05

Commentaire envoyé d'un téléphone android pauvre fille honte a la france quel lois

Signaler Répondre

avatar
trép le 02/02/2012 à 07:53

dsk Dsk commente: il faut bien que jeunesse se passe...

Signaler Répondre

avatar
Boris le 01/02/2012 à 16:59

Société de nos jours bonjour !

Signaler Répondre

avatar
Jusqu'où? le 01/02/2012 à 15:25

Scandaleux... l'immoralité est de plus en plus cautionnée dans tous les domaines au détriment du respect et de l'humanité

Signaler Répondre

avatar
vivement 2012 le 01/02/2012 à 00:31

en France, le telechargement est plus risque que le viol en reunion...

Signaler Répondre

avatar
Lucien le 31/01/2012 à 19:39

Personne n'aura oublier (du moins je l'espère...) ces jeunes manifestants qui ont été condamnés a des peines de prison ferme, pour avoir bruler des poubelles, en octobre 2010...

Donc, avec cette décision de remise en liberté de criminels (le viol est un crime), faut-il y voir une incitation a commettre des crimes, plutôt que de bruler des poubelles dans le cadre d'un mouvement social ?

A l'évidence, cette décision est ignoble pour la victime et notre société. J'espère que le parquet sera entendu, dans son appel contre cette décision.

Signaler Répondre

avatar
monsieur guillotin le 31/01/2012 à 19:12
Humaniste a écrit le 31/01/2012 à 18h49

On n'allait tout de même pas enfermer en détention provisoire "trois chances pour la France".

Il faut les soutenir comme la corde soutient le pendu !

Signaler Répondre

avatar
toctoc le 31/01/2012 à 19:11

la loi du talion quand ils iront en taule elle leur sera appliquée . les taulards aiment bien les petits c.... bien ferment. enfin j'espere qu'ils ne seront pas relaxer avec notre justice socialiste

Signaler Répondre

avatar
Petit blanc le 31/01/2012 à 19:09

Eh voila trois futurs "emplois d'avenir" de trouver.

Signaler Répondre

avatar
toctoc le 31/01/2012 à 19:07

humaniste c'est beau ce que tu as écrit.

Signaler Répondre

avatar
Humaniste le 31/01/2012 à 18:49

On n'allait tout de même pas enfermer en détention provisoire "trois chances pour la France".

Signaler Répondre

avatar
terminator le 31/01/2012 à 18:34

Il faut leur appliquer la loi du Talion !

Signaler Répondre

avatar
Couper cabèche le 31/01/2012 à 18:28

Pauvre FRANCE .Et ils vont dire que c' est la jeune fille qui les a agressés !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.