Le préfet du Rhône continue sa recherche de repreneurs pour les anciens sites de Lejaby

Le préfet du Rhône continue sa recherche de repreneurs pour les anciens sites de Lejaby
Photo DR

Le préfet du Rhône Jean-François Carenco tente de relancer l'activité sur les anciens sites de Lejaby. Depuis plusieurs semaines, il rencontre les entrepreneurs qui seraient intéressés. Assya Hiridjee, ancienne de chez Kookaï lingerie, lui a proposé un projet pour le site de Bourg-en-Bresse dans l'Ain. Jean-François Carenco s'est vu confié d'une mission par l'Etat : réindustrialiser les sites de Lejaby concernés par les plans sociaux successifs. C'est dans ce but que le préfet du Rhône et la co-fondatrice de Princesse Tam Tam Assya Hiridjee se rencontreront lundi 12 mars. Ils discuteront du projet de reprise de la spécialiste en lingerie pour le site de Lejaby à Bourg-en-Bresse dans l'Ain. Sur les 88 employées licenciées, une cinquantaine pourraient être réembauchées grâce à la création d'emplois. Le gouvernement pourrait l'aider financièrement. Les autres sites comme celui d'Yssingeaux en Haute-Loire et celui de Rillieux-la-Pape ont déjà trouvé repreneur. Il s'agit de l'entreprise des ateliers du Meygal, une filiale de LVMH, où la maroquinerie remplacera la lingerie. Quant aux sites de Bellegarde dans l'Ain et Le Teil en Ardèche, des contacts sont en cours.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.