Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

12 000 personnes pour François Hollande jeudi soir à Lyon

Le candidat socialiste à la présidentielle effectuait son 3e grand meeting de campagne au palais des sports de Gerland.
Il a commencé par faire le constat d'une « France affaiblie » par le quinquennat Sarkozy. François Hollande a promis «une France réconciliée» et insisté sur les notions de cohésion et de solidarité. Le candidat du PS a aussi rappelé sa volonté d'une réforme fiscale, avec notamment la création d'un impôt marginal de 75% pour les revenus dépassant un million d'euros par an. Par ailleurs, François Hollande a appelé à « ne jamais céder à la violence verbale ou physique » dans cette campagne. Une allusion à la visite chahutée de Nicolas Sarkozy un peu plus tôt dans la journée à Bayonne. Face à une foule hostile, le président-candidat a du se réfugier dans un café. Il a dénoncé le fait que des militants socialistes s'étaient associés à des indépendantistes basques.



Tags : presidentielle | élection présidentielle |

Commentaires 1

Déposé le 02/03/2012 à 09h23  
Par Kenshin Citer

c'était un très bon meeting, bravo

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.