Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Rémi Garde souhaite désormais se servir du match face au PSG - LyonMag

OL : Mars crucial pour les ambitions de podium

Rémi Garde souhaite désormais se servir du match face au PSG - LyonMag

L’OL qui joue à Nancy (19h) ce samedi aborde un mois de mars crucial pour ses ambitions de podium mais le calendrier est chargé pour un effectif limité en qualité.

Si le bénéfice comptable du match contre le PSG n’est pas à la hauteur de l’investissement des joueurs pour ce match très médiatisé, Rémi Garde admet pouvoir s’appuyer sur les choses positives affichées par son équipe pour rebondir après un hiver décevant.

Depuis sept journées, l’Olympique Lyonnais n’a pris que cinq points (1 victoires, 2 nuls, 4 défaites) mais reste toujours dans le coup pour accrocher la 3ème place, l’objectif numéro un du club désormais, car ses concurrents directs (Lille, Saint-Etienne, Rennes, Toulouse ou Marseille) ratent eux aussi des occasions de faire le trou.
A Nancy, dans un match forcément moins exposé à la lumière des médias contre un adversaire en lutte pour le maintien en L1, l’OL devra toutefois trouver les ressources de se transcender pour ramener les trois points même si c’est à l’extérieur que les Lyonnais ont concédé sept de leurs neuf défaites.

Quatre jours plus tard, ils joueront une qualification pour les quarts de finale de la Champion’s league, ce qui serait la 5e fois dans l’histoire du club avant un choc face à Lille, samedi prochain.
Le derby à Saint-Etienne est programmé huit jours plus tard, le 17 mars, avant le quart de finale de coupe de France au Parc des Princes contre le PSG, le 20, la réception de Sochaux, le 24 et un déplacement à Rennes pour terminer le mois (le 31).
Entre ces deux derniers matches, il peut aussi y avoir la programmation du quart de finale aller de la Champion’s league (27 ou 28 mars).
La difficulté sera de gérer ce calendrier chargé pour un effectif qui peine à enchaîner d’une compétition à une autre, physiquement et mentalement, comme il savait le faire au milieu des années 2000 quand l’OL dominait largement le football français.
Mais la valeur de l’équipe lyonnaise n’est manifestement plus la même aujourd’hui, ni en terme de talent, ni sur le plan de l’expérience.
Pour s’en convaincre, il suffit, entre autres, de lire le classement du championnat, noter le nombre de défaites et constater contre qui les points ont été perdus.

Enfin, les indisponibilités diverses de plusieurs éléments n’ont pas toujours permis à Garde d’opérer les changements qu’il aurait sans doute souhaité, même s’il admet ne pas être un adepte forcené du turn-over, et certains garçons, fatigués à la fin de l’automne et cet hiver, peinent à retrouver un second souffle.
A moins que le match contre le PSG la semaine dernière n’ait été l’amorce d’un renouveau propice à une belle fin de saison.
S.V.



Tags : ol | olympique lyonnais |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.