Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Laurent Petrelli - LyonMag/JazzRadio

Musée des Confluences de Lyon : “Une dimension internationale”

Laurent Petrelli - LyonMag/JazzRadio

Laurent Petrelli, chargé de projet du musée des Confluences pour le département du Rhône, était l'invité de Jazz Radio pour l'émission Ça Jazz à Lyon, proposée en partenariat avec LyonMag.com.

D’ajustements en ajournements, il a bien failli ne jamais voir le jour. "Le calendrier est serré mais le Musée des Confluences est reparti de manière tout à fait efficace depuis la signature du marché gros oeuvre avec Vinci en avril 2010", peut légitimement se réjouir Laurent Petrelli. Quand en 2008 le constructeur Bec Frères jetait l’éponge, obligeant le Département à repartir de zéro en relançant le processus d’appel d’offre, le musée était alors moribond. Certains candidats aux élections cantonales avaient même juré sa perte. Désormais sa structure métallique, qui monte jour après jour sur la pointe Sud de la presqu’île lyonnaise, toise ceux qui le vouaient aux gémonies quelques années auparavant. S’il reste un sujet de querelle politique au Conseil général - son coût en particulier (181 millions d’euros pour la majorité, 300 millions d’euros pour l’opposition) - le futur site dédié à l’histoire des civilisations ouvrira ses portes en février 2014. Et l’ouvrage doit être livré six mois avant. Au plus fort du chantier, ce sont près de 300 ouvriers qui sont mobilisés sur le site de la pointe de la presqu’île.

"Le bâtiment est constitué de trois entités. Une entité ‘socle’ en béton armé qui est aujourd’hui terminée, explique le chef du projet. Il y aura deux auditoriums, un espace de réception, un espace de restauration et une librairie boutique." La seconde entité définie l’identité architecturale du futur musée. Elle est signée Coop Himmelblau, cabinet autrichien réputé dans le monde entier pour la légèreté de ses ouvrages. Il s’agit du Nuage, coffrage extérieur gigantesque dont les matériaux devraient rappeler le Guggenheim de Bilbao. "Une structure métallique avec un habillage de 17 000 plaques d’inox", détaille Petrelli. C’est dans cette partie du musée, "sur cinq niveaux, dont deux de mezzanines, distribués au travers de circulations avec des puits de lumière", que seront exposées les œuvres. Pour distribuer les visiteurs vers le Nuage ou le Socle, la troisième entité, appelée Cristal, marque l’entrée Nord du Musée, sur la ville. "Elle se compose également d’une structure métallique en cours de pose, qui sera habillée de verre." Le Cristal représente 1900 m2 de surface sur le niveau zéro du Socle.

L’héritier du musée d’histoire naturelle de Lyon (Guimet) reprendra l’ensemble de ses collections, mais proposera également des expositions temporaires Trois sont déjà programmées : la course aux pôles, l’art et la machine, et un hommage à Emile Guimet. La collection permanente sera agencée dans le futur lieu autour de trois questions fondamentales : "D’où venons-nous ?", "Qui sommes-nous ?" et "Que faisons-nous ?" Adieu les obsolètes audiophones, les visiteurs auront à disposition des guides multimédias. Les matériels ont déjà fait l’objet d’une expérimentation menée par le centre Erasme l’année dernière au musée de Fourvière. Et pour tous les Lyonnais qui ne connaissent pas encore le fameux mammouth de Choulans, ils pourront le découvrir dans un nouveau cadre magnifié. Le musée des Confluences, qui devrait fonctionner à terme comme un établissement public, pourra alors recevoir le concours d’autres collectivités et d’autres donateurs pour agrémenter sa collection permanente. A cet effet, le mécénat a déjà rapporté 3,5 millions d’euros à moins de deux ans de l’ouverture du site.



Tags : musee des confluences |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.