Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - DR

Le chauffard présumé de Villeurbanne conduisait la Jaguar de son père

Photo d'illustration - DR

Un suspect a été interpellé mercredi après-midi sur son lieu de travail concernant la mère, et son bébé de 1 an, fauchés à Villeurbanne mardi soir.

Il s’agit d’un jeune homme de 22 ans qui conduisait la Jaguar de son père, une grosse cylindrée.  Il a reconnu les faits en garde à vue mercredi. La police a pu l’identifier grâce aux images de vidéosurveillance, au témoignage d’un passant qui avait noté partiellement le numéro de sa plaque d’immatriculation, ainsi qu’à un rétroviseur du véhicule laissé sur les lieux de l’accident.

L’état du garçonnet fauché s’est amélioré. Son pronostic vital n’est plus engagé, il n’est plus en réanimation mais il devrait encore rester hospitalisé une dizaine de jours. Il souffre d’une facture du tibia, de multiples contusions et de blessures à la tête, au foie et à la rate.

Les parents de l’enfant ont été interrogés par RTL mercredi et jeudi matin. La mère est encore en état de choc, "je me souviens de ce qui s’est passé avant, mais dès qu’il m’a projetée, je ne me rappelle plus" raconte-elle, "toujours inquiète" pour son bébé. L’interpellation du jeune homme est un réel "soulagement " pour le père qui ne comprend pas ce délit de fuite. "Je peux comprendre qu’il était paniqué, mais c’est un enfant, un nouveau-né. C’est un scandale ! Ça peut arriver, mais après il faut avoir l’audace de s’arrêter !" s’énerve-t-il sur RTL.

Mardi soir à Villeurbanne, le conducteur de la voiture a doublé sur la voie de bus et fauché la jeune maman et sa poussette avant de prendre la fuite. La mère a été blessée aux jambes et le bébé, âgé de 1 an, a été projeté sur 23 mètres.



Tags : villeurbanne | accident | chauffard |

Commentaires 6

Déposé le 05/04/2012 à 22h55  
Par miya Citer

L'enfant vas mieux, c'est un soulagement pour les lecteurs très choqués par cette affaire.

Maintenant il appartient a la justice ou a l'assurance du conducteur ou du propriétaire du véhicule de fixer des dommages et intérêts, qui peuvent parfois s'élever a plusieurs millions d'euros dans un cas de traumatisme grave.

j'espere que la victime et son entourage vont porté plainte contre le conducteur du véhicule.

Dans le cas présent le conducteur a doubler sur une voie de bus, et peut être d'autres fautes de conduites ont été commissent, pas sur que l'assurance indemnise le conducteur et dans ce cas là prévoir des nuits blanches a l'auteur du délie.

Déposé le 05/04/2012 à 20h42  
Par commi Citer

tel pere tel fils!

Déposé le 05/04/2012 à 18h01  
Par lj Citer

le père sonne comme un vrai winner aussi

Déposé le 05/04/2012 à 15h57  
Par Lucovitch Citer

Ou fils à papa pour qui tout est permis et qu'importe la classe populaire !

Déposé le 05/04/2012 à 15h46  
Par DD Citer

Puisse cet abruti se prendre une peine d'une sévérité exemplaire, ça calmera un peu tous les kékés qui roulent encore plus n'importe comment la nuit que le jour.

Déposé le 05/04/2012 à 14h49  
Par altFkatre Citer

Bien sur, il y a circonstance aggravante puisque que le chauffard a emprunté un couloir de bus.
Conduite dangereuse, mise en danger d'autrui, coup et blessures, non assistance à personne en danger, délit de fuite...

Cet homme va rapidement comprendre dans quelle catégorie il se trouve : "gentleman en Jaguar" ou, "trou du cul" ?

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.