Chant anti-stéphanois : Huit joueurs de l'OL convoqués le 21 mai

Chant anti-stéphanois : Huit joueurs de l'OL convoqués le 21 mai
Les ojeurs de l'OL au balcon de l'Hôtel de Ville pour fêter la coupe de France - LyonMag

Le Conseil National de l'Ethique de la FFF va convoquer les huit joueurs de l'OL, incriminés dans l'affaire des chants hostiles à l'AS Saint-Etienne, le 21 mai à 14 heures au lendemain de la 38e journée.

Le 29 avril, Cris, Grenier, Briand, Gonalons, Lopes, Umtiti, Lacazette, Fofana avait repris un couplet anti-stéphanois du balcon de l'Hôtel de Ville de Lyon lors de la célébration devant les supporters de la victoire en coupe de France, la veille face à Quevilly.
Selon la FFF, la sanction peut aller du simple avertissement jusqu'à deux matches de suspension ferme.
L'an dernier, le Marseillais Taye Taiwo avait été suspendu un match et avait reçu une amende de 20.000 euros pour avoir chanté des slogans anti-parisiens après la victoire de l'OM en coupe de la Ligue face au PSG.
Si les Lyonnais devaient être suspendus, ils pourraient purger leur sanction lors du Trophée des Champions, le 28 juillet.
Toutefois, l'OL entend faire valoir dans ses arguments de défense, que ses joueurs n'étaient pas dans une enceinte sportive lorsqu'ils ont repris ces paroles et donc hors du champ des réglements de la FFF.
Toutefois, le fait d'avoir chanté ce couplet sur un air de Charles Aznavour : "Emmenez-moi à Geoffroy-Guichard, emmenez-moi au pays des bâtards..." pourrait leur valoir une convocation devant la justice pour injure publique même si Jean-Michel Aulas a réfuté l'idée que le terme "bâtard" soit une insulte.
A noter toutefois que l'origine de ce chant de supporteurs est... stéphanoise. Il avait au début des années 2000 pour objectif à l'origine de moquer l'équipe de l'ASSE alors en difficulté... en L2.

Tags :

ol

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Petit coin le 11/05/2012 à 23:20
antiol a écrit le 11/05/2012 à 18h39

De quoi se plaint -on? c'est le foot! Sauf qu'avec ça il sera difficile de me convaincre que ce sport fait rayonner une ville, bien au contraire, plus le stade est grand plus les habitants sont débiles, à en croire les insultes de nos lyonnais.

Personne ne cherche à te convaincre rassure toi, reste là où tu es, tu y est très bien :)

Signaler Répondre

avatar
antiol le 11/05/2012 à 18:39

De quoi se plaint -on? c'est le foot! Sauf qu'avec ça il sera difficile de me convaincre que ce sport fait rayonner une ville, bien au contraire, plus le stade est grand plus les habitants sont débiles, à en croire les insultes de nos lyonnais.

Signaler Répondre

avatar
tom69 le 11/05/2012 à 16:25

Le comité de l'éthique veut sanctionner les lyonnais alors qu' il n' a rien fait lorsque les parisiens il y' a quelques années traitaient les nordistes avec la banderole qu' on connait tous et qui était bien plus grave...

Signaler Répondre

avatar
Vérité le 09/05/2012 à 13:34

Le chant était TOTALEMENT indécent et inaproprié. Et pendant ce temps là, les dirigeants stéphanois défendent les pseudos supporters qui jettent des projectiles, des pétards sur les joueurs adverses. Dirigeants qui pleurent pour ne pas jouer à huis clos. Dirigeants qui installent un écran géant sur le parking de Geoffroy Guichard pour permettre à ces gens là de voir le match.
Sans oublier celui qui vit en Suisse et réclame des euros....
HONTEUX.

Signaler Répondre

avatar
titou le 09/05/2012 à 08:16

Espèrons une sanction exemplaire !
Pourquoi pas le retrait de la coupe au profit de Quevilly.

Signaler Répondre

avatar
ursule le 08/05/2012 à 23:54

Tout à fait normal que ce genre de bâtardise soit sanctionnée !

Avec de tels résultats sportifs, ils devraient faire profil bas !

Se satisfaire d'un trophée d'europa league avec en finale des amateurs, ils devraient faire profil bas ces petits gamins capricieux aux poches qui trainent par terre, ce qui les empêche de se mouvoir sur le terrain !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.