Un Viennois reconnaît une escroquerie à 100.000 euros

L'homme de 43 ans, déjà incarcéré à la prison de St Quentin Fallavier, a reconnu être l'auteur de l'escroquerie. Il avait ouvert des comptes bancaires sous une fausse identité, payait des objets par chèque et se faisait rembourser en liquide. Lors de sa garde à vue, l'homme a en partie reconnu les faits.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.